Cet article date de plus de six ans.

Vidéo "Air Cocaïne" : la fuite des deux pilotes résumée en trois minutes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Air cocaïne : retour sur l'évasion des deux pilotes français
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

France 2 revient sur l'évasion de Pascal Fauret et Bruno Odos, les deux pilotes condamnés à 20 ans de prison dans l'affaire dite "Air cocaïne".

La rocambolesque évasion de Pascal Fauret et Bruno Odos, les deux pilotes condamnés à 20 ans de prison en République dominicaine dans l'affaire dite d'"Air Cocaïne", a été minutieusement planifiée. Le commando est formé d'une dizaine de personnes, des anciens militaires, des amis des pilotes, avec des complicités tout au long de l'opération, notamment pour son financement. Parmi cette équipe anonyme, deux visages connus : Aymeric Chauprade, député européen FN, ancien marin, et Christophe Naudin, spécialiste de la sécurité aéronautique, ancien pilote et ami de longue date des deux Français.

Quatre scénarios possibles

Quatre scénarios différents sont prévus pour leur fuite et chacun doit s'occuper d'une partie seulement de l'exfiltration. En République dominicaine, les deux hommes n'étaient pas en prison, mais assignés à résidence. Libres de leurs mouvements, ils prétextent alors une balade touristique pour se faire la belle et monter à bord d'un premier bateau. Sur cette vedette, ils sont au moins quatre, dont Aymeric Chauprade.

Au milieu des eaux internationales, la vedette accoste un voilier à moteur. À bord se trouve Christophe Naudin. À partir de là, c'est lui qui prend les rênes. Après cinq jours de mer, le voilier avec tout son équipage amarre sur l'île de Saint-Martin. Ils sont alors en territoire français.

De là, leur retour en France n'est pas compliqué. Ils ont avec eux des papiers d'identité, les leurs, délivrés au mois d'avril dernier par l'ambassade de France à Saint-Domingue. Le groupe ne les lâche pas, même lorsqu'ils embarquent dans un vol direction Fort-de-France. Ils prennent ensemble un autre vol qui les ramène à Paris. L'opération exfiltration est terminée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.