"Air Cocaïne" : les deux autres Français "en danger"

Deux autres Français impliqués dans l'affaire sont toujours sur place, assignés à résidence. Ils craignent pour leur avenir.

France 2

"Mon client aujourd'hui est véritablement en danger", a déclaré mardi 27 octobre par téléphone Me Julien Pinelli, avocat de Nicolas Pisapia, passager condamné à 20 ans de prison en République dominicaine pour trafic de drogue en août dernier.

"La situation s'est aggravée"

"La situation s'est aggravée pour lui, compte tenu de cet événement. J'attire une nouvelle fois l'attention des autorités diplomatiques sur le sort de leur ressortissant aujourd'hui retenu en République dominicaine face à un système judiciaire qui ne garantit pas l'exercice effectif de ses droits".

Nicolas Pisapia est assigné à résidence avec l'apporteur d'affaires Alain Castany, en attendant leur procès en appel. Ceux-ci, ainsi que les pilotes Pascal Fauret et Bruno Odos, avaient été arrêtés dans la nuit du 19 au 20 mars 2013 alors qu'ils s'apprêtaient à décoller de l'aéroport de Punta Cana à bord d'un Falcon 50 où se trouvaient 680 kg de cocaïne, répartis dans 26 valises.

Le JT
Les autres sujets du JT