Pédocriminalité : ouverture du procès d'un homme accusé d'avoir animé un vaste réseau pédophile sur le darknet

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Pédocriminalité : ouverture du procès d'un homme accusé d'avoir animé un vaste réseau pédophile sur le darknet
Article rédigé par France 2 - J.Klein, M-P.D'Abrigeon, V.Roussel, L.Bignolet, J.Roy, O.Pallas
France Télévisions
France 2
Le procès de Mathieu D., accusé notamment d'avoir animé un vaste réseau pédophile sur le darknet, s'ouvre mercredi 29 novembre devant la cour d'assises de la Gironde. L'homme a reconnu les faits en garde à vue.

Il était l'un des 10 cyber-pédocriminels les plus recherchés au monde. Le procès de Mathieu D. s'ouvre mercredi 29 novembre devant la cour d'assises de la Gironde. Installé à Frontenac (Gironde), l'homme était le cantonnier du village. Il a été interpellé le 7 juillet 2020, à la surprise de tous ceux qui le connaissaient. Marié et père de famille, il animait un vaste réseau pédophile sur le darknet. Il aurait même mis en scène ses deux filles dans des vidéos. Il sera également jugé pour viol incestueux.

Le fruit d'un long travail de collaboration internationale

La mère des enfants attend beaucoup de ce procès. Elle s'est portée partie civile. "C'est important pour elle qu'elle puisse l'entendre dire sa vérité, qu'est-ce qu'il lui a pris, qu'est-ce qu'il s'est passé, parce qu'elle avait connaissance d'un homme qui ne posait pas de difficultés, qu'elle ne soupçonnait pas de pouvoir commettre de tels actes", indique Me Rémi Legigan, avocat de la mère. L'interpellation de cet homme a été permise par un long travail de collaboration internationale entre la France, l'Australie, le FBI et Interpol. Lors de sa garde à vue, Mathieu D. a reconnu les faits, et a affirmé avoir lui-même été violé pendant son enfance.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.