Cet article date de plus de cinq ans.

Le procès du meurtre de la policière Aurélie Fouquet sera rejugé en appel

Le parquet de Paris a "interjeté appel à l'encontre de l'ensemble des accusés le 19 avril". Six des neuf accusés ont eux aussi fait appel.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Redoine Faïd comparaît devant la cour d'assises de Paris, le 1er mars 2016. (ELISABETH DE POURQUERY / FRANCETV INFO)

Le meurtre de la policière municipale Aurélie Fouquet, le 20 mai 2010, donnera lieu à un nouveau procès. Le parquet de Paris a annoncé, jeudi 28 avril, avoir "interjeté appel à l'encontre de l'ensemble des accusés"Le 14 avril, à l'issue d'un procès-fleuve, la cour d'assises de Paris avait condamné huit hommes à des peines de un à 30 ans de prison pour avoir participé, de près ou de loin, au braquage raté qui avait coûté la vie à Aurélie Fouquet à Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne). Elle en avait acquitté un neuvième.

L'avocate générale avait requis des peines dans certains cas beaucoup plus lourdes. Six des neuf accusés ont eux aussi fait appel. Parmi eux : le braqueur multirécidiviste Redoine Faïd, considéré comme le cerveau de ce qui devait être une attaque très violente de fourgon blindé. Il a écopé de 18 ans de prison. Daouda Baba, l'un des deux hommes désignés en première instance comme les meurtriers d'Aurélie Fouquet, condamné à 20 ans de prison, a aussi choisi de faire appel.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Meurtre d'Aurélie Fouquet

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.