DIRECT. La personnalité de Redoine Faïd examinée au procès du meurtre d'Aurélie Fouquet

Au deuxième jour d'un procès fleuve, la cour prévoit d'entendre longuement le braqueur multiréciviste, soupçonné d'être le cerveau de la tentative de braquage qui a mal tourné en 2010. 

Redoine Faïd devant les assises de Paris, le 1er mars 2016.
Redoine Faïd devant les assises de Paris, le 1er mars 2016. (ELISABETH DE POURQUERY / FRANCETV INFO)
avatar
Catherine FournierFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Il n'est pas renvoyé devant la justice pour meurtre, mais il est la figure centrale du procès de la fusillade de Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne) en mai 2010. Redoine Faïd doit être longuement entendu, mercredi 2 mars, au deuxième jour des débats devant la cour d'assises de Paris. Il est soupçonné d'être le cerveau de la tentative de braquage qui a mal tourné, causant la mort de la policière municipale Aurélie Fouquet.

Deux heures d'interrogatoire. Mardi matin, la cour se penchera d'abord sur la personnalité de l'un des neuf accusés, Malek Khider, le seul à avoir reconnu un projet de braquage d'un fourgon blindé. En début d'après-midi, ce sera au tour de Redoine Faïd. Le président a prévu une longue audition du braqueur multirécidiviste, de deux heures environ.

Des débats éprouvants pour la famille. La première journée de ce procès fleuve, qui doit durer sept semaines, a été placée sous le signe de l'émotion de la famille d'Aurélie Fouquet. A l'issue de la matinée, la mère de la victime a affirmé "avoir senti presque du mépris dans le regard des accusés", les trouvant trop "détendus". Les débats s'annoncent éprouvants pour les parties civiles.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #FOUQUET

23h31 : La personnalité de Redoine Faïd a été passée au crible par la Cour d'Assises de Paris dans le cadre de l'affaire Aurélie Fouquet. Critiqué hier pour son arrogance par la famille de la victime, le braqueur a tenu aujourd'hui à s'expliquer. Voici le reportage de France 3.


Affaire Aurélie Fouquet : la personnalité de Redoine Faïd examinée(FRANCE 3)

20h37 : Le braqueur Redoine Faïd, le plus médiatique des neuf hommes jugés à Paris pour le meurtre d'Aurélie Fouquet en 2010, est au cœur du procès qui s'est ouvert aujourd'hui à Paris. L'audience s'est terminée il y a une petite heure, avec l'audition d'un visiteur de prison, a tweeté notre journaliste sur place, Catherine Fournier.

18h35 : Il se dit "innocent de A à Z" dans le braquage avorté qui fut fatal en 2010 à Aurélie Fouquet. Redoine Faïd n'a pas lâché un pouce de terrain face à la cour d'assises de Paris. Alors que l'interrogatoire s'est concentré aujourd'hui sur la personnalité du braqueur vedette, notre journaliste Catherine Fournier continue de live-tweeter l'audience. La parole est au frère du suspect.

18h00 : @anonyme Il va falloir vous armer de patience. Au vu de la complexité des faits et du nombre d'accusés (neuf), le procès est prévu pour durer sept semaines. Le verdict est attendu pour le 15 avril. En attendant, voici des dessins de l'audience.

17h56 : Quand sera finit le procès ? Quand connaîtrons nous le verdict ?

16h31 : L'audition de Redoine Faïd se poursuit au palais de justice de Paris. Notre journaliste Catherine Fournier nous fait vivre l'audience sur Twitter.

16h05 : La personnalité de Redoine Faïd est passée au crible cet après-midi, au procès des auteurs présumés du braquage ayant entraîné la mort d'Aurélie Fouquet.

15h50 : @anonyme Bonjour, je vous conseille de lire cet article de ma collègue Violaine Jaussent. Le 20 mai 2010, un projet de braquage tourne au fiasco. Une fusillade éclate et une policière municipale, Aurélie Fouquet, trouve la mort. Neuf personnes comparaissent pour ces faits.

15h44 : Je comprends pas. C'est quoi ce procès. Avez-vous un article qui résume les faits ?

14h51 : Le président du tribunal a fini de lire la lettre adressé par Redoine Faïd aux parties civiles, qui critiquaient l'attitude détendue des accusés. Notre journaliste Catherine Fournier nous fait vivre ce procès sur Twitter.

15h04 : Ce matin, le procès des neuf accusés de la fusillade qui a coûté la vie à une policière municipale en 2010 à Villiers-sur-Marne a été consacré à l'audition de Malek Khider. Cet après-midi, moment très attendu : la lecture par le président du tribunal de la lettre de Redoine Faïd, soupçonné d'être le cerveau de la tentative de braquage qui a conduit au meurtre. Il devrait réagir aux propos de la mère d'Aurélie Fouquet, qui a trouvé les accusés méprisants et détendus. Notre journaliste Catherine Fournier est sur place.

11h18 : L'examen de la personnalité et du parcours de Malek Khider continue au procès du meurtre de la policière municipale Aurélie Fouquet.