Meurtre d'Aurélie Fouquet : de lourdes peines requises

La policière avait été tuée en 2010. De lourdes peines ont été requises contre les huit hommes, actuellement jugés.

Voir la vidéo
France 3

22 ans de prison ferme. C'est la peine requise contre Redoine Faïd, dans le cadre du procès des meurtriers présumés de la policière Aurélie Fouquet, tuée en 2010. "'Vous n'êtes pas un gentleman cambrioleur', lui a martelé l'avocate générale. 'Et même si vous n'étiez pas sur les lieux le jour des faits, c'est bien vous le cerveau de ce casse raté'", rapporte Nathalie Pérez, en direct du Palais de Justice de Paris pour France 3. Redoine Faïd a continué à nier les faits, affirmant qu'il était repenti et réinséré.

Tous ont nié avoir tiré

Sept autres personnes sont jugées également pour le meurtre d'Aurélie Fouquet. "Ses sept co-accusés ont nié, aucun ne s'est désigné comme étant celui qui a fait feu sur Aurélie Fouquet", poursuit la journaliste. L'avocate générale a requis 30 ans de réclusion criminelle pour chacun d'eux. Le verdict est attendu dans la soirée.

Le JT
Les autres sujets du JT