Justice : ouverture du procès pour le quintuple infanticide de Galfingue

C'est un procès hors-norme qui s'ouvre à Colmar (Haut-Rhin) mardi 18 juin. Un infanticide resté non élucidé durant près de 14 ans. Sylvie Horning, mère de trois grands enfants, a avoué avoir tué cinq nouveaux-nés à Galfingue (Haut-Rhin).

FRANCE 3

Une assistance en quête de réponses lors de l'ouverture du procès à la cour d'assises de Colmar (Haut-Rhin). Pourquoi Sylvie Horning a-t-elle tué cinq nourrissons ? En octobre 2003, un agriculteur découvre quatre corps de bébés dans la forêt de Galfingue (Haut-Rhin), emballés dans des sacs-poubelle. Deux d'entre eux ont été retrouvés avec une serviette nouée autour du cou. Un non-lieu est prononcé en 2009, faute de preuves pour retrouver les parents.

Un coup de théâtre lié au hasard

En 2017, la mère des enfants est identifiée à la faveur d'une rixe entre voisins. Les prélèvements ADN l'ont désignée. Un cinquième corps est découvert dans une glacière au domicile de Sylvie Horning. "Elle a indiqué qu'elle agissait seule. Qu'elle n’en a jamais parlé. Que ses enfants, elle les a elle-même transportés dans ces sacs aux lieux où ils ont été découverts", détaillait en 2017 Dominique Alziari, procureur de la République de Mulhouse (Haut-Rhin). Elle encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le procureur de Mulhouse (Haut-Rhin) lors d\'une conférence de presse le 30 novembre 2017.
Le procureur de Mulhouse (Haut-Rhin) lors d'une conférence de presse le 30 novembre 2017. (SEBASTIEN BOZON / AFP)