Indonésie : l'avocat de Serge Atlaoui lance un appel à l'Union européenne

Au lendemain de l'exécution de huit condamnés à mort en Indonésie, mardi 28 avril, France 2 a pu joindre l'avocat du Français Serge Atlaoui, qui a obtenu un recours et dont le sort est toujours en suspens.

France 2

"Serge Atlaoui a été retiré de la liste d'exécution dans l'attente de la décision de la cour administrative d'appel, qui devrait intervenir d'ici une quinzaine de jours", explique à France 2 Richard Sédillot, l'avocat du Français Serge Atlaoui. Maître Sédillot estime que les efforts de l'Union européenne sont insuffisants : "Il appartient maintenant à l'Union européenne de prendre toutes ses responsabilités, et il n'est pas question de nous répondre qu'un courrier a été adressé au président indonésien Joko Widodo, rappelant que l'Union européenne est opposée à la peine de mort. C'est nettement insuffisant."

Serge Atlaoui a toujours clamé son innocence

Marié et père de quatre enfants, Serge Atlaoui, un ouvrier soudeur de 51 ans originaire de Metz, en Lorraine, a toujours clamé son innocence. Il dit avoir été engagé pour installer des machines dans une usine d'acrylique, qui s'est révélé être un laboratoire clandestin de fabrication d'ecstasy. Il a toujours affirmé qu'il n'avait aucune connaissance de cette activité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Serge Atlaoui, Français condamné à mort pour trafic de drogue, en Indonésie, le 1er avril 2015.
Serge Atlaoui, Français condamné à mort pour trafic de drogue, en Indonésie, le 1er avril 2015. (ROMEO GACAD / AFP)