Gens du voyage : début du procès de la tuerie de 2015

Un procès attendu s'est ouvert mardi 25 avril à Amiens, celui d'une tuerie qui s'était déroulée dans la ville en 2015 et qui impliquait des membres de la communauté des gens du voyage.

France 3

Le 25 août 2015 à Roye (Somme), dans un camp de gens du voyage, un homme de 73 ans, Marcel Ruffet, abattait quatre personnes à l'aide d'un fusil. Trois membres d'une même famille dont un bébé, et un gendarme qui tentait d'intervenir. Quelques jours plus tard, des barrages étaient installés sur l'autoroute A1 par des forains réclamant la libération du fils de l'une des victimes, pour qu'il puisse assister aux obsèques.

Un acte sous l'influence de l'alcool

Marcel Ruffet comparait donc mardi 25 avril à Amiens (Somme) pour le meurtre de quatre personnes, qu'il aurait commis en état d'ébriété, sans cependant donner la moindre explication sur ce qui a pu le pousser à commettre ces crimes. Il avait toutefois fait état d'une certaine antipathie à l'égard de la famille visée. Le tribunal a 10 jours pour tenter de comprendre les raisons de cette pulsion meurtrière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le blocage de l\'autoroute A1 par des gens du voyage, le 29 août 2015, à hauteur de Roye (Somme).
Le blocage de l'autoroute A1 par des gens du voyage, le 29 août 2015, à hauteur de Roye (Somme). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)