Isère : quatre blessés après des heurts entre des membres des communautés turques et arméniennes au péage de Reventin-Vaugris sur l'A7

Un homme a été hospitalisé en urgence relative après avoir reçu des coups de marteau. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La manifestation s'est déroulé à hauteur du péage de Reventin-Vaugris sur l’autoroute A7.  (GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO)

Quatre personnes ont été blessées, dont une transportée à l’hôpital, après que des heurts violents ont éclaté mercredi 28 octobre au matin à hauteur du péage de Reventin-Vaugris, sur l’autoroute A7, annonce la préfecture de l’Isère. Une trentaine de personnes ont bloqué le péage, “en faveur de la reconnaissance de l’indépendance du Haut Karabagh”, poursuit-elle dans un communiqué.

Selon France Bleu Isère, les affrontements se sont produits entre des membres des communautés arméniennes et turques. La police nationale évoque des violences “à coups de couteaux”, entre les deux communautés. Un homme de 23 ans a été frappé à coup de marteau, transporté en état d’urgence relative vers l’hôpital de Vienne. Un adolescent a lui reçu plusieurs coups de poing dans les côtes. La préfecture parle simplement “d’échauffourées” qui “ont éclaté les manifestants et des automobilistes”.

La préfecture indique que les manifestants ont été dispersés par les forces de l’ordre vers 9h15. Peu avant 10 heures, d’après Bison Futé, l’autoroute A7 a été rouverte dans les deux sens.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.