Isère : deux alpinistes français retrouvés morts à 3.400 mètres d'altitude

Les corps de deux alpinistes ont été découverts sur un glacier en Isère ce mardi. Ils se trouvaient dans une crevasse du glacier de la Muzelle, dans le massif de l'Oisans. L'alerte avait été donnée lundi soir par la gardienne du refuge où ils devaient passer la nuit. Dans la matinée, une avalanche avait fait deux morts en Haute-Savoie, dans le massif Mont-Blanc.

(IDÉ)

Deux alpinistes français d'une
cinquantaine d'années sont morts ce mardi en Isère. Les corps des deux
victimes, un homme et une femme de 51 ans, originaire de Chambéry, ont été
retrouvés ce mardi sur un glacier. Ils étaient au fond d'une crevasse de 20
mètres, sur le glacier menant au sommet de la Roche de la Muzelle, à 3.465
mètres d'altitude, sur la commune de Venosc, dans le massif de l'Oisans.

L'alerte a été donnée lundi soir. La gardienne du refuge de la Muzelle, où devait séjourner les deux alpinistes, a prévenu les secours. La cordée n'étant pas rentrée.

Au moins une des deux victimes pratiquait l'alpinisme de "façon régulière ". Il semblerait "que les deux personnes aient chuté alors qu'ils se trouvaient en descente ".