Cet article date de plus d'un an.

Isère : des bijoux de la princesse Mathilde Bonaparte volés au musée Hébert

Les voleurs ont utilisé une échelle et cassé le volet de la pièce où se trouvaient les bijoux.
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le musée Hébert à La Tronche (Isère), le 22 novembre 2003. (MAXPPP)

Les bijoux de la princesse ont disparu. Un vol avec effraction a été constaté au musée Hébert de La Tronche, en Isère, a annoncé le procureur de la République de Grenoble, Eric Vaillant, à France Télévisions, dimanche 22 janvier, confirmant une information du Dauphiné libéré. Des bijoux de la princesse Mathilde Bonaparte ont été subtilisés. Ils étaient la propriété de la Fondation de France et prêtés par le musée d'Orsay.

Les voleurs ont utilisé une échelle et cassé le volet de la pièce où se trouvaient les bijoux. Le parquet a ouvert une enquête, confiée au service de police judiciaire. "Très attaché à la princesse Mathilde, cousine de Napoléon III, Ernest Hébert avait réuni une partie de son mobilier et de nombreux objets en un salon du 'souvenir napoléonien' présenté dans une pièce de sa maison de campagne à La Tronche", précise le musée consacré au peintre sur sa page Facebook.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.