Cet article date de plus de quatre ans.

Inondations : 7.800 foyers toujours privés d'électricité. Valls à Nemours ce lundi

Il reste ce dimanche 7.800 foyers privés d'électricité, principalement en Ile-de-France. Manuel Valls se rend à Nemours ce lundi, là où une personne est décédée.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 9 min.
 (Les pompiers de Paris évacuent l'eau de la Seine en crue sous le pont d'accès à l'autoroute A4 © MaxPPP)

■ 22h45 : Manuel Valls à Montargis demain matin

Le Premier ministre se rendra dans le quartier du Puiseau, où une personne est décédée lors des inondations. Juste avant, Manuel Valls participe à une réunion avec Ségolène Royal, Bernard Cazeneuve et tous les services concernés par les inondations Place Beauvau.

■ 20h00 : L'évacuation des véhicules bloqués sur l'A10 bientôt terminée

Depuis ce matin, les équipes de Vinci Autoroutes ont débuté l'évacuation des 300 véhicules bloquées par les inondations sur le tronçon de l'A10 au nord d'Orléans. La totalité des 200 voitures a été évacuée, ainsi que la moitié des camions. Il reste donc une cinquantaine de poids-lours à rapatrier, ce qui devrait être fait d'ici à demain matin.

■ 19h30 : 7.800 foyers toujours privés d'électricité

Selon Enedis (ex-ERDF), il reste 7.800 foyers sans électricité en Ile-de-France. Les dépannages dépendent maintenant du retrait des eaux. 

L'Essonne est le département le plus touché par les coupures, avec toujours 3.200 clients sans courant. Il y en a 2.300 en Seine-et-Marne, 1.600 dans le Val-de-Marne. Par ailleurs, 450 foyers n'ont pas d'électricité dans les Yvelines.

En région Centre-Val de Loire, moins de 200 foyers restent à raccorder ce soir. 

■ 19h20 : Des sirènes d'alerte dans chaque commune inondable?

C'est le souhait qu'a émis la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal lors d'un point sur l'évolution de la situation. "Il faut revenir aux bonnes vieilles méthodes, la sirène, ou bien certaines communes utilisent les cloches de l'église, peu importe" . La ministre a précisé qu'il y aura "zéro tolérance sur l'absence de signalétique sonore sur toutes les communes inondables" car "17 millions de personnes vivent en zone inondable" .

■ 19h15 : La préfecture de Seine-Maritime appelle "à la plus grande prudence" lors du prochain pic de pleine mer, cette nuit entre 3h et 4h du matin

Les communes qui peuvent craindre un débordement de la Seine gardent un dispositif de veille.

■ 17h48 : Le château de Chambord rouvre au public demain

Il était fermé depuis cinq jours à cause des inondations qui touchent le Loir-et-Cher. Le château et ses collections n'ont pas trop souffert. Seuls quelques voiries, murs et ouvrages d'art ont été endommagés de façon isolée. 

■ 17h27: La Seine envahit les quais de Rouen

Le fleuve a débordé en milieu d'après-midi, perturbant la balade dominicale des familles, joggers et cyclistes. Pas de dégâts, selon la préfecture de Seine-Maritime, qui prévoit une stabilisation de la situation. 

■ 16h39 : Le périphérique parisien est de nouveau accessible depuis l'A4 au niveau de la porte de Bercy

■ 16h21 : Pas de réouverture avant la fin de la semaine prochaine pour le RER C entre Austerlitz et Javel

La ligne C du RER reste fermée entre les stations gare d'Austerlitz et Javel. La circulation des trains devrait reprendre "en fin de semaine prochaine", a indiqué sur France Info le directeur de la maintenance et des travaux. 

"Nous devons écoper toutes les heures l'équivalent de trois piscines olympiques", explique Daniel Gardeux, directeur de la maintenance sur le RER C
écouter

■ 16h : Plus que 14 départements en vigilance orange, en Normandie, en Ile-de-France et dans le Centre Val-de-Loire

 (Carte Météo France des zones placées sous surveillance © Visactu)

■ 14h45 : 180 voitures déjà évacuées de l'A10, où elles s'étaient retrouvées prises au piège des inondations mardi. 

Cinq cents personnes sont à pied d'œuvre depuis ce matin 8h pour évacuer les quelque 300 véhicules bloqués sur l'autoroute A10 au nord d'Orléans. L'opération est inédite en terme de remorquage et par sa configuration exceptionnelle, a souligné sur France Info Nicolas Durvaux, directeur régional chez Vinci Autoroutes.

Grâce à 3.000 sacs remplis de gravats,  un "corridor sec dans plus d'un mètre d'eau"   a été installé. L'eau a ensuite été "transférée sur l'autoroute qui est toujours sous l'eau, et envoyée plus en amont vers des bassins qui ont été rehaussés" .

Les véhicules sont emmenés dans une zone de stockage où leurs propriétaires peuvent venir les récupérer.

■ 13h10 : le maire de Villandry met en garde "les inconscients qui se baladent au bord du Cher" toujours en crue

A cause du risque de rupture d'une digue, plusieurs communes d'Indre-et-Loire situées à la confluence du Cher et de la Loire ont été évacuées préventivement. Et pourtant, certains sont revenus en catimini dans leur maison, quand d'autres continuent, "à pied ou à vélo" , à emprunter les routes fermées à la circulation. Ces personnes "n'ont pas conscience du danger" , a déploré sur France Info Jean-Marie Métais, maire de Villandry. 

■ 12h05 : la réouverture de l'A10 n'est pas pour demain

 

En revanche, le rapatriement des 300 voitures et camions piégés sur l'autoroute par les inondations a commencé ce dimanche. Premières arrivées "dès 14h" selon Stéphane Bassart de Vinci Autoroutes interrogé par France Bleu Orléans

■ 12h : la Bibliothèque nationale de France ouverte lundi

Les deux adresses parisiennes, François-Mitterrand et l'Arsenal, avaient dû fermer vendredi en raison de la montée inquiétante de la Seine. Sur son site internet, la BnF annonce une réouverture pour le 6 juin.

■ 11h54 : une seule station fermée pour le métro à Paris 

Dans son dernier bulletin, la RATP signale une seule perturbation liée aux intempéries : "la station Saint-Michel n'est pas desservie" sur la ligne 4.

■ 11h30 : le trafic du RER C toujours fortement perturbé

Et ce sera le cas au moins jusqu'à lundi inclus. A suivre ici les prévisions mises à jour.

■ 11h05 : point sur les visites dominicales possibles

■ 11h : 11.300 foyers sans électricité

Environ 11.300 foyers, dont 10.000 en Ile-de-France restent privés d'électricité ce dimanche.

■ 10h30 : des zones toujours inondées à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine)

 

■ 10h : réouverture du Grand Palais à Paris 

■ 9h45 : les dépanneuses sur l'A10

■ 9h05 : la cathédrale Notre Dame de Paris a rouvert

■ 9h : le tunnel de l'A86 (Duplex) fermé partiellement

En raison des inondations causées par la crue de la Seine, le Duplex 86, tunnel de l'A86 à l'ouest de Paris, est de nouveau fermé depuis ce matin entre Vaucresson et Rueil-Malmaison, dans les deux sens de circulation. Cette fermeture est consécutive à la présence de zone inondées dans le tunnel de Belle Rive, selon le gestionnaire du tunnel, Vinci Autoroutes. La partie sud du Duplex A86, entre Vaucresson et Vélizy, reste quant à accessible et ouverte.

■ 8h45 : sur l'A10, les dépanneuses à l'ouvrage

Depuis ce matin, des dépanneuses peuvent accéder enfin aux véhicules coincés depuis plusieurs jours entre deux parties immergées de l'autoroute qui relie Paris à Orléans, a annoncé un responsable de Cofiroute Vinci Autoroutes dimanche sur France Info. 

La mise en place d'un corridor sec s'est terminée avec succès sur l'autoroute A10 : Yvon Gallay, de Cofiroute Vinci Autoroutes
écouter

La remise des véhicules à leur propriétaire va encore prendre un certain temps. "Il y a 200 véhicules légers et 100 poids lourds à évacuer" , explique Yvon Gallay qui décrit l'opération préalable. "Nous avons créé un corridor sec, nous avons créé une digue à base de gros sacs de deux tonnes et qui sont remplis de gravats. Des plongeurs ont ensuite posé une membrane pour les rendre complètement étanche. Puis nous avons pompé l'eau toute la nuit."

 

■ 8h : vigilance rouge pour les inondations levée dans l'Eure et en Seine-Maritime

Dix-sept départements restent placés ce dimanche matin en vigilance orange pour des risques d'inondation, après que l'Eure et la Seine-Maritime, qui étaient en vigilance rouge, sont repassés au niveau orange, selon la dernière carte de vigilance de Météo France et la préfecture de Seine-Maritime.

 

 (Carte météo à 8h © capture d'écran Météo France)

 

■ 7h 23 : pas d'inquiétude en Normandie pour le moment

 

■ 6h45 : A Montargis (Loiret), dégâts importants "pour un gros tiers de la ville", "catastrophe culturelle" au musée Girodet

"Le tiers de la ville, tout le centre ville a été touché par ce torrent de boue et d'eau, et c'est pire qu'en 1910" , a témoigné dimanche matin sur France Info le député-maire (LR) de Montargis, Jean-Pierre Door. Il demande une aide financière rapide de l'Etat, du département et de la région pour permettre aux habitants de "rétablir un peu le visage normal de cette ville" . L'élu alerte aussi sur les dégâts subis par le musée Girodet, un musée national consacré au peintre natif de Montargis : "une grande partie des 3000 oeuvres a été détruite par les eaux" .

 

■ 6h : 17 départements surveillés

La Meuse, la Meurthe-et-Moselle et la Moselle restent en vigilance orange pour les crues et inondations. Les autres vigilances orange et rouges pour les crues et inondations restent, elles, en vigueur. Au total, 17 départements sont concernés : 15 en orange, et deux en rouge (Eure et Seine-Maritime).

 (Vigilance dimanche matin © capture d'écran Météo France)

■ 5h : décrue de la Seine confirmée

La décrue amorcée samedi matin, se poursuit ce dimanche. A la station Paris-Austerlitz, le dernier relevé d'un opérateur de Vigicrues fait état d'une hauteur de la Seine à 5,82 m. Le pic, mesuré à 6m10, avait été atteint samedi à 2h du matin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.