INFO FRANCEINFO. Seine-Saint-Denis : un ami très proche du rappeur Booba blessé par balles dans l'attaque de son équipe de tournage

"Ibou" a été touché par balles à quatre reprises.

L\'équipe de tournage du rappeur Booba a été attaquée par une quinzaine d\'individus à Aulnay-sous-Bois, le 20 août 2019.
L'équipe de tournage du rappeur Booba a été attaquée par une quinzaine d'individus à Aulnay-sous-Bois, le 20 août 2019. (GUILLAUME BAPTISTE / AFP)

Ibrahim W, surnommé aussi Ibou, très proche du rappeur Booba, a été blessé par balles mardi vers minuit, après une fusillade à Aulnay-sous-Bois (Seine-Seint-Denis), révèle ce mercredi 21 août franceinfo. L'équipe de tournage du rappeur a été attaquée par une quinzaine d'individus, munies de battes de base-ball et d'armes à feu, dans une zone industrielle. Le rappeur, lui, n'était pas présent.

Ce proche du rappeur Booba a été touché par balles à quatre reprises dans les cuisses. Originaire d’Aulnay-sous-Bois, c’est lui qui avait, semble-t-il, choisi le lieu de tournage. "Ibou" fait aussi partie des hommes qui avaient affronté au côté de Booba, le rappeur Kaaris, il y a un an à Orly. On le voyait en gros plan sur les vidéos de la bagarre.

Le vol était l'objectif

A ce stade pourtant, confirme une source proche de l’enquête, rien ne permet de relier l’attaque d’Aulnay-sous-Bois à l’entourage de Kaaris, le rival numéro 1 du rappeur Booba. Selon nos informations, le principal objectif de ces hommes était de voler du matériel et surtout les bandes vidéos du clip que venait de tourner Booba.

Deux techniciens de l’équipe de Booba ont aussi été blessés à coups de battes de base-ball ou de coups de poings. Les victimes ont déjà été entendues par les enquêteurs.