Indre : condamné au départ à 14 mois de prison, il doit finalement purger 8 ans pour avoir agressé des surveillants

Le détenu a agressé quatre surveillants à la prison de Saint-Maur, selon France Bleu Berry.

Un détenu, condamné au départ à 14 mois de prison, va finalement devoir passer huit ans derrière les barreaux après l\'agression de quatre surveillants.
Un détenu, condamné au départ à 14 mois de prison, va finalement devoir passer huit ans derrière les barreaux après l'agression de quatre surveillants. (ALEXANDRE MARCHI / MAXPPP)

Un homme de 32 ans, condamné en 2015 à 14 mois de prison pour violences et menaces de mort sur personnes dépositaires de l'autorité publique, va finalement devoir passer huit ans derrière les barreaux, après l'agression de plusieurs surveillants en prison, rapporte vendredi 3 août France Bleu Berry.

La dernière condamnation en date remonte à jeudi. L'homme a écopé de deux ans de prison pour avoir agressé une surveillante au sein de la maison centrale de Saint-Maur, dans l'Indre. Il l'a frappée en lui donnant un coup de poing au visage. La victime s'en est sortie avec trois points de suture à la lèvre et trois jours d'ITT. 

Trois autres surveillants agressés

Pendant son incarcération, il s'en était déjà pris à trois surveillants. A chaque fois il avait écopé de peines supplémentaires, rallongeant sa durée de détention. Avec cette dernière peine de deux ans pour l'agression de la surveillante de Saint-Maur, le détenu est condamné à passer huit ans derrière les barreaux. Il lui reste donc encore cinq années à purger, s'il n'agresse pas d'autres surveillants d'ici là.