Cet article date de plus d'un an.

Incidents au Stade de France : un nouveau formulaire pour les supporters de Liverpool permet notamment de mettre en cause la police dans leur plainte

Les supporters britanniques peuvent désormais décrire en quelques lignes quel type d'agression physique ils ont subi et peuvent également en décrire l'auteur.

Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des supporters de Liverpool bloqués à l'extérieur du stade montrent leurs billets de match lors de la finale de la Ligue des champions de l'UEFA au Stade de France, le 28 mai 2022. (ADAM DAVY / MAXPPP)

L'ambassade de France a modifié mardi 14 juin son formulaire de dépôt de plainte à destination des supporters de Liverpool victimes d'incidents le 28 mai dernier au Stade de France, lors de la finale de Ligue des Champions contre le Real Madrid. Dans le nouveau formulaire, que franceinfo a pu consulter, il est notamment désormais possible de mettre en cause un policier.

>> Incidents au Stade de France : comment expliquer que les images de vidéosurveillance ont été supprimées sept jours seulement après le match ?

Pour ce faire, les supporters britanniques peuvent désormais décrire en quelques lignes quel type d'agression physique a été subie. Ils peuvent également en décrire l'auteur. L'enceinte du stade a par ailleurs été ajoutée aux lieux où ont pu se dérouler les faits. Enfin, les plaignants peuvent désormais appeler un numéro de téléphone anglais ou écrire un mail pour se faire aider.

Le 1er juin dernier, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin avait annoncé que les supporters de Liverpool et du Real Madrid pourraient "déposer plainte dans leur pays". Des milliers de signalements avaient par ailleurs été recueillis par le club de Liverpool sur sa plateforme de collecte de témoignages spécialement mise en place pour l'occasion.

Le 28 mai dernier, la finale de la Ligue des Champions avait été entachée par des scènes de chaos avant le coup d'envoi du match, retardé d'ailleurs de 36 minutes. Outre les bousculades et les tentatives d'intrusion d'individus sans billet, des supporters ont été traités avec brutalité par les forces de l'ordre ou victimes de vols.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Incidents lors de la finale de la Ligue des champions 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.