Débordements au Stade de France : les supporters anglais s'indignent de la suppression des vidéos

Publié Mis à jour
Débordements au Stade de France : les supporters anglais s'indignent de la suppression des vidéos
Article rédigé par
M. Boisseau - France 3
France Télévisions

Les images des violences dans l'enceinte du Stade de France n'existent plus, a indiqué jeudi 9 juin le représentant de la Fédération française de football. Ce nouveau couac fait-il réagir, de l'autre côté de la Manche ? Le journaliste Matthieu Boisseau, en direct de Londres, fait le point sur la situation. 

Comment les Anglais réagissent-ils suite à l'annonce de la suppression des images de vidéosurveillance du Stade de France ? "Cette information ne fait pas la Une de la presse britannique ce matin, mais clairement elle scandalise du côté de Liverpool (Royaume-Uni)", rapporte, vendredi 10 juin, le journaliste Matthieu Boisseau, de France Télévisions Londres (Royaume-Uni). 

Confiance rompue 

Le maire de la métropole, auditionné jeudi 9 juin par les parlementaires français, s'est dit "choqué", et juge la suppression "vraiment inquiétante". Un journaliste du Daily Mirror s'est également indigné. "Non seulement la police française a menti, mais elle a aussi fait obstruction à la justice", a-t-il écrit. Le message a été relayé et partagé sur Twitter par la principale association de supporters de Liverpool. "La confiance dans les autorités françaises est donc clairement rompue", conclut Matthieu Boisseau.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.