Présidentielle 2017 : un meeting sous tension en Corse pour Marine Le Pen

24 heures après Emmanuel Macron, Marine Le Pen était en meeting en Corse ce samedi 8 avril. Des incidents ont eu lieu.

Voir la vidéo
France 3

Devant le palais des Congrès à Ajaccio (Corse-du-Sud), une cinquantaine de nationalistes protestent bruyamment contre la venue de Marine Le Pen. Plusieurs membres de ce comité antifasciste ont réussi à s'infiltrer dans la salle du meeting. Vite repérés, ils ont été sortis manu militari, les uns après les autres. La salle doit être évacuée, envahie par les gaz lacrymogènes. Colère des militants du Front national.

Le rapprochement des prisonniers

Trois quarts d'heure plus tard et dans une autre salle, Marine Le Pen peut enfin commencer son discours. Elle ne fait aucune allusion aux incidents. Elle préfère annoncer une mesure très attendue ici : le rapprochement des prisonniers. "Le moment est venu de faire ce geste. Je crois que ceci contribuera à un apaisement qui est attendu", a déclara la présidente du Front national. Fin du discours. Marine Le Pen entonne l'hymne corse alors qu'à l'extérieur des échauffourées ont toujours lieu entre manifestants et policiers.

Le JT
Les autres sujets du JT
La présidente du Front national, Marine Le Pen, le 11 mars 2017, lors d\'un meeting à Deols (Indre).
La présidente du Front national, Marine Le Pen, le 11 mars 2017, lors d'un meeting à Deols (Indre). (GUILLAUME SOUVANT / AFP)