La Corse est-elle devenue xénophobe ?

Cinq jours après l'agression de deux pompiers à Ajaccio, France 3 s'interroge sur la place de la xénophobie en Corse.

FRANCE 3
Le 24 décembre dernier, deux pompiers et un membre des forces de l'ordre étaient blessés lors d'un guet-apens dans un quartier sensible de la ville. Le lendemain des manifestations avaient lieu dans la ville menant à des débordements xénophobes. Les musulmans du quartier sont inquiets : "on trouve que c'est plus comme avant. Le regard a changé depuis les attentats de Paris", explique Walid, habitant de la ville depuis 30 ans au micro de France 3.

Le préfet était alerté

"Ils sont bien, ils sont tolérés, on se dit bonjour, ils emmènent leurs gosses à l'école... Mais il y a une partie de jeunes qui habitent dans le lotissement et viennent aussi d'ailleurs qui mettent le bordel", explique une habitante.
 
Des tensions communautaires dont le préfet avait été informé il y a plusieurs mois, explique le maire de la ville. Des messages xénophobes en augmentation sur l'île notamment via les réseaux sociaux qui sont notamment alimentés par des groupes d’extrême droite.
Le JT
Les autres sujets du JT
Des pompiers venus de toute la Corse se sont rassemblés à Ajaccio, le 29 décembre 2015.
Des pompiers venus de toute la Corse se sont rassemblés à Ajaccio, le 29 décembre 2015. (DOMINIQUE MORET / FRANCE 3 VIA STELLA)