Yvelines : Castaner, Belloubet et Denormandie à Chanteloup-les-Vignes

Les ministres de l’intérieur, de la Justice et de la Ville sont attendus mardi 5 novembre à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), théâtre de violences ce week-end. Lundi, deux personnes ont été mises en examen et écrouées.

France 2

Les ministres de l'Intérieur, de la Justice et de la Ville, dès leur arrivée à Chanteloup-les-Vignes mardi 5 novembre, vont visiter les décombres du chapiteau incendié samedi soir. À l'intérieur, ils rencontreront les policiers et les pompiers qui avaient dû faire face à une trentaine d'individus qui leur avaient lancé des projectiles et des cocktails Molotov, blessant deux agents de police.

Sécurité renforcée

Lundi, en Seine-Saint-Denis, le Premier ministre Édouard Philippe a vivement condamné ces violences, en parlant d'une "petite bande d'imbéciles et d'irresponsables". Deux jeunes de 17 et 21 ans ont été mis en examen puis en détention provisoire. Un groupe local de traitement de la délinquance sera mis en place pour un an pour renforcer la sécurité à Chanteloup-les-Vignes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Christophe Castaner.
Christophe Castaner. (BERTRAND GUAY / AFP)