Cet article date de plus de trois ans.

Victimes des incendies : France Bleu Provence lance un appel à la solidarité

Alors que les incendies ont déjà brûlé 7 000 hectares de végétation dans le Sud-Est, la radio France Bleu Provence lance un appel à la solidarité pour les sinistrés sur sa page Facebook.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
France Bleu Provence lance un appel à la solidarité pour les sinistrés des incendies dans le Sud-Est, en juillet 2017. (CAPTURE D'ÉCRAN / FACEBOOK FRANCE BLEU PROVENCE)

Les incendies font rage dans le Sud-Est. Au total, plus de 7 000 hectares de végétation déjà ravagés. Pour la quatrième journée consécutive, jeudi 27 juillet, les pompiers restent mobilisés sur de nombreux fronts. 

>> EN DIRECT : suivez l'évolution de la situation dans le Sud-Est

Dans ce contexte, France Bleu Provence a lancé, mercredi 26 juillet, sur sa page Facebook, une opération de solidarité pour les personnes sinistrées des incendies. La radio est basée à Aix-en-Provence mais émet dans les Bouches-du-Rhône, le Var et les Alpes-de-Haute-Provence. 

"Pouvez-vous aider les victimes des incendies, les héberger, leur fournir une assistance ? Laissez-nous vos propositions en commentaire, et d'avance, merci pour eux", a posté la station de Radio France sur sa page Facebook. La page a déjà été partagée plus de 200 fois en moins de 24 heures, y compris par d'autres stations du réseau France Bleu comme France Bleu Alsace, France Bleu Nord et France Bleu Picardie.

Quatre places sur un voilier

Les internautes peuvent laisser des commentaires mais ils sont surtout invités à faire des propositions pour aider les sinistrés. On peut ainsi lire des offres de logement, de tentes, de nourriture, de vêtements et même d'accueil pour les animaux ! Ginette donne ainsi deux armoires et un lit à Plan-de-Cuques, près de Marseille. Une internaute d'Ardèche propose d'"héberger deux personnes pour qu'elles puissent voir autre chose et se remettre". Un autre, Ben, offre quatre lits simples sur un voilier à Port-Saint-Louis-du-Rhône, "donc il faut être mince et agile pour monter à l'échelle", précise-t-il. Certains partagent également des informations pratiques comme Eva qui indique que "le syndicat des campings du Var a mis en place une liste pour héberger les personnes sur les campings du coin". 

À l'origine de cette initiative, Éric Navarro, le directeur de France Bleu Provence, se réjouit de cet élan de solidarité. "Notre démarche, au départ, est celle du suivi de l'information, de l'immédiateté de l'info pour suivre le feu et ses conséquences comme la fermeture de certaines voies d'accès", indique-t-il. Une fois qu'on a vraiment géré toute la partie info, on entre dans la gestion de l'après."

"Une radio solidaire"

La radio est en édition spéciale depuis lundi. Mercredi matin, "quand on a commencé à avoir un petit peu de recul, raconte Éric Navarro, et quand les feux ont commencé à toucher des lieux habités, comme Bormes-les-Mimosas", la radio a lancé cette opération #SolidaritéIncendies. "C'est un prolongement par rapport à ce que l'on fait à l'antenne. On n'est pas les seuls d'ailleurs mais cela appartient à France Bleu d'être une radio solidaire, c'est-à-dire informer et récupérer l'information auprès des auditeurs. Par exemple, nous avons été les premiers à annoncer certains feux. Les auditeurs nous appellent parfois avant d'appeler les pompiers !"

Sur Facebook, les internautes proposent leur aide aux sinistrés des incendies dans le Sud-Est, en juillet 2017. (CAPTURE D'ÉCRAN / FACEBOOK FRANCE BLEU PROVENCE)

L'initiative est saluée par les internautes et certains en profitent pour remercier leurs bienfaiteurs. "Je tiens à remercier une dame de La Londe qui a proposé à mes enfants un couple et deux enfants une résidence secondaire pour hébergement. Un grand merci pour votre aide précieuse", écrit Nelly qui a ajouté un petit cœur à son message.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.