Var : un incendie dévastateur pour l'écologie

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Var : Un incendie dévastateur pour l'écologie
France 2
Article rédigé par
J.Coulais, A.Domy, C.Chabaud, C.Barbaux, T.Simonet - France 2
France Télévisions

La réserve naturelle nationale de la plaine des Maures (Var) est partiellement détruite suite aux incendies. Le site abritait 250 espèces protégées.

En prenant de la hauteur sur les lieux, grâce aux images prises par un drone, on mesure l'étendue de ce qui pourrait être l'une des catastrophes écologiques les plus importantes depuis 20 ans dans la région. La végétation de la réserve naturelle nationale de la plaine des Maures (Var) est dévastée, alors qu'il y a quelques jours se dressait ici une forêt luxuriante. Ce matin, plus de la moitié de la réserve a disparu, des arbres mais aussi des animaux, comme des sangliers ou des tortues d'Hermann.

Un silence assourdissant 

"Lorsque l'on pense aux animaux, à la faune, la flore et aux gens qui vivent de la forêt, c'est ça qui nous fait mal au cœur", confie Éric Trambaud, président délégué de la réserve communale de sécurité civile. Il surveillait quotidiennement cette forêt et veillait au bon fonctionnement de son écosystème. 

Pour Bruno Teissier du Cros, chef de projet défense des forêts contre l'incendie, il n'y aura pas de végétation avant plusieurs mois. "La première végétation qui va arriver, il faudra deux à trois ans pour qu'on ait l'impression d'une végétation qui a retrouvé une certaine naturalité. Pour retrouver la faune et la flore d'avant, il faudrait une trentaine d'années", explique-t-il. Dans cette forêt habituellement peuplée de cigales et d'oiseaux, c'est un silence assourdissant qui a pris place.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.