Sevran : la piste de l'incendie volontaire privilégiée après le feu qui a fait quatre blessés graves

Des traces d'hydrocarbures ont été retrouvées dans la cage d'escalier d'où est parti le feu, selon France Bleu Paris.

Des traces d\'hydrocarbures ont été retrouvées dans la cage d\'escalier d\'où est parti le feu.
Des traces d'hydrocarbures ont été retrouvées dans la cage d'escalier d'où est parti le feu. (REMI BRANCATO / RADIO FRANCE)

La piste d'un incendie volontaire est désormais privilégiée par les enquêteurs après le feu qui a fait quatre blessés graves à Sevran (Seine-Saint-Denis), dans la nuit de dimanche à lundi, rapporte France Bleu Paris.

Des traces d'hydrocarbures ont été retrouvées dans la cage d'escalier d'où est parti le feu, a appris France Bleu Paris de source proche de l'enquête, confirmant une information du journal Le Parisien. Le parquet de Bobigny annonce par ailleurs avoir ouvert une enquête pour "dégradations volontaires par incendie et blessures involontaires".

Dans la nuit de dimanche à lundi, quatre personnes avaient été grièvement blessées. Certaines se sont défenestrées, se jetant sur des matelas, dans la cour, pour échapper aux fumées. Environ 80 habitants de ce petit immeuble des quartiers sud de Sevran ont dû quitter le bâtiment, hébergés pour certains dans un gymnase mis à disposition par la mairie.