Pyrénées-Orientales : plus de 1 000 hectares partis en fumée

300 pompiers ont lutté toute la nuit contre les flammes dans les Pyrénées-Orientales. Le point sur la situation avec France 2.

FRANCE 2

Dans les Pyrénées-Orientales, près de 300 pompiers sont encore mobilisés. Plus de 1 100 hectares de végétation sont déjà partis en fumée.

L'incendie a été fixé aux alentours de minuit, mais il n'est pas complètement éteint. Les pompiers ont lutté toute la nuit. La principale bataille a eu lieu dans le village de Rodès.

Les pompiers étaient positionnés partout dans la commune. "Certains habitants ont été incommodés par les fumées. Certains ont préféré rester confinés chez eux, d'autres ont évacué le village", rapporte Christophe Pétraud.

Des renforts

Conséquence de ces flammes menaçantes : la Nationale 116 a été fermée sur plusieurs points. Cela a créé d'importants embouteillages. Les automobilistes ont dû être hébergés dans des salles polyvalentes et des gymnases. "Bonne nouvelle pour ce matin : le vent devrait être beaucoup moins fort et on attend ici l'arrivée de deux Canadair et d'un hélicoptère bombardier d'eau", conclut le journaliste de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pompiers luttent contre un incendie près du village de Rodès (Pyrénées-Orientales), jeudi 11 août 2016.
Des pompiers luttent contre un incendie près du village de Rodès (Pyrénées-Orientales), jeudi 11 août 2016. (RAYMOND ROIG / AFP)