Pyrénées-Orientales : l'incendie est-il d'origine criminelle ?

Le feu s'est déclaré, jeudi 17 septembre, dans la soirée, attisé par des vents violents. Une femme pompier est décédée dans les flammes.

FRANCE 3

Le ministre de l'Intérieur est attendu dans la région de Cerbère après qu'une femme pompier volontaire est décédée dans la nuit du jeudi au vendredi 18 septembre, dans un incendie qui ravage cette région au sud de Perpignan.

Selon les derniers éléments, le feu pourrait être d'origine criminel : "Ce que l'on sait pour l'instant, mais il convient bien entendu de rester prudent, c'est que le feu est apparemment parti d'une aire de pique-nique", note l'envoyé spécial de France 3 sur place, Olivier Meyer.

150 hectares ont brûlés

Par ailleurs, deux autres départs de feu ont eu lieu simultanément hier, un peu plus tôt, dans la même zone. "Il pourrait donc s'agir d'un départ de feu volontaire, c'est en tout cas l'avis du maire de Cerbère que nous avons rencontré ce matin", rapporte aussi le journaliste. Au total, 150 hectares ont brûlé depuis hier soir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le feu qui s\'est déclaré dans le secteur de Cerbère avait déjà brûlé 150 hectares de garrigue à 6 heures vendredi 18 septembre 2015. 
Le feu qui s'est déclaré dans le secteur de Cerbère avait déjà brûlé 150 hectares de garrigue à 6 heures vendredi 18 septembre 2015.  (TRAMUNTANA / YOUTUBE)