Poitiers : la permanence du député LREM Sacha Houlié incendiée

Le parquet a annoncé à l'AFP qu'une enquête était en cours et "aucune piste écartée".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le député LREM Sacha Houlié à l'Assemblée nationale, le 15 décembre 2020, à Paris.  (ARTHUR NICHOLAS ORCHARD / HANS LUCAS / AFP)

La permanence à Poitiers du député LREM Sacha Houlié a été "volontairement incendiée" dans la nuit du jeudi 19 au vendredi 20 août et une enquête a été ouverte, selon le député et le parquet de Poitiers. 

Il a ajouté que "cet acte inadmissible" n'entame "en rien [sa] détermination pour agir chaque jour dans l'intérêt général au service des Français". Le parquet a annoncé à l'AFP qu'une enquête était en cours et "aucune piste écartée".

Plusieurs responsables politiques de tous bords, comme Stanislas Guerini pour LREM ou Guillaume Larrivé (LR) ont assuré le député de leur soutien. Pour Jean-Luc Mélenchon (LFI), "mettre le feu à une permanence parlementaire est un double crime d'incendiaire et d'antiparlementarisme. La démocratie, c'est le droit à la contradiction pacifique. Solidarité", a-t-il twitté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Incendies de forêt

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.