"On va essayer de régénérer au maximum naturellement le pin maritime" : après l'incendie, quel avenir pour la forêt de la Teste-de-Buch ?

Deux mois après le feu ravageur, comment la forêt de la Teste-de-Buch peut-elle et va-t-elle renaitre de ses cendres ? Du côté de la Salie Sud, en partie ravagée par les flammes, des agents de l’ONF s’activent et imaginent l’après.

Article rédigé par
Farida Nouar - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Sur les 2 030 hectares de la forêt domaniale de la Teste-de-Buch, 1 036 ont été impactés par l'incendie cet été. (FARIDA NOUAR / FRANCEINFO)

Après l’incendie de l'été 2022 quel avenir pour la forêt de la Teste-de-Buch en Gironde ? Cette forêt est toujours fermée au public entre la dune du Pilat et Biscarrosse. Sur les 2 030 hectares de cette forêt domaniale, 1 036 ont été impactés. Les pins calcinés, les panneaux au sol cloqués par la chaleur témoignent encore du feu dantesque de juillet 2022. La scène est comme figée mais depuis le 15 septembre des engins s’activent le long des arbres brûlés. "On doit récolter 80 000 m³ de bois", explique Yan Rolland, responsable du service bois à l’Office national des forêts de Landes-Nord-Aquitaine.

Tout ramasser avant le 31 décembre

Une récolte qui doit être réalisée le plus rapidement possible car c’est une course contre la montre qui s’engage. Il faut tout ramasser "avant le printemps prochain, période où l'on risque d'avoir des insectes qui font leur apparition et qui finiront de tuer les arbres qui ont survécu à l'incendie", indique Yan Rolland. Tout ramasser pour éviter aux insectes de proliférer mais aussi pour sécuriser et exploiter au maximum ces arbres brûlés qui peuvent encore malgré tout être valorisés et transformés par les industriels locaux pour des composants de cuisine ou des emballages par exemple. "Notre objectif est que ce soit finit au 31 décembre, explique Yan Rolland. Donc il nous faut à peu près 30 engins forestiers mobilisés en même temps sur la forêt."

"Des camions qui viennent en continue évacuer ces bois parce qu'avec 80 000 m³ on fait d'un coup ce que l'on aurait récolté en dix ans."

Yan Rolland, ONF de Landes-Nord-Aquitaine

à franceinfo

Voir cette forêt se dénuder est une épreuve pour Francis Maugard : "Ça fait mal, on n'a pas envie de la voir comme ça !" Le responsable risques naturels à l’ONF Landes-Nord-Aquitaine sait qu’il ne reverra pas la forêt d’avant mais l’ambition reste de la regarnir presque à l’identique. "On va essayer de régénérer au maximum naturellement le pin maritime, explique-t-il. S'il n'y a pas assez de semis, on a récolté des graines ailleurs dans les forêts littorales que l'on va ressemer en complément."

L'ambition reste de regarnir la forêt de la Teste-de-Buch presque à l’identique. (FARIDA NOUAR / FRANCEINFO)

Faut-il replanter du pin maritime ?

Certains spécialistes pointent du doigt justement ces pins maritimes pour leur côté particulièrement inflammable. "D'abord, c'est une essence qui marque le paysage local, argumente Francis Maugard, lui aussi responsable risques naturels à l'ONF Nord-Aquitaine. Ensuite, c'est une essence qui produit du bois, qui est utilisé localement et qui génère de l'emploi. La gestion qu'on pratique fait que le pin maritime est plus ou moins sensible à l'incendie. Si on limite la continuité de la végétation basse horizontalement et verticalement qu'on fait du débroussaillement aux endroits où ça s'impose, le pin maritime n'est pas plus dangereux en termes d'incendie qu'une autre espèce."

"Le pin maritime a vocation à persister dans cette forêt en faisant en sorte qu'on introduise un mélange suffisant pour protéger le pin maritime et limiter le risque incendie."

Francis Maugard, ONF Landes-Nord-Aquitaine

à franceinfo

Pour créer une forêt plus diverse et plus résiliente, du chêne liège particulièrement résistant au feu sera plantée en complément mais il faudra attendre deux ou trois ans le temps pour la forêt de se restructurer.

La forêt est toujours fermée au public entre la dune du Pilat et Biscarrosse. (FARIDA NOUAR / FRANCEINFO)

Après l'incendie, quel avenir pour la forêt de la Teste-de-Buch ? - le reportage de Farida Nouar
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Incendies de forêt

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.