Cet article date de plus de deux ans.

Martigues : lendemain difficile après les incendies

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Martigues : lendemain difficile après les incendies
France 3
Article rédigé par
P. Guigou, R. Fiorucci, S. Didelot - France 3
France Télévisions

La Côte Bleue (Bouches-du-Rhône) a été dévastée par les incendies. Plus de 1 000 hectares ont été parcourus par le feu sur la commune de Martigues. 1 200 campeurs ont été évacués, et parmi eux 26 personnes se retrouvent sans solution. Elles sont mises à l’abri dans un gymnase.

Réveil difficile pour les derniers campeurs évacués. Après deux nuits passées dans un gymnase de Martigues (Bouches-du-Rhone), il faut désormais trouver une solution pour rentrer chez soi. La plupart d'entre eux ont perdu effets personnels et véhicules. "Je retourne au camping pour voir l’état des véhicules, faire les démarches, témoigne un des campeurs. Après quoi on rentrera à Grenoble (Isère), avec notre voiture, sinon en taxi."

Un élan de solidarité

Dans une pièce du gymnase, une montagne de dons : les habitants de Martigues se sont mobilisés pour aider les sinistrés. "Cet élan de solidarité spontané doit se concrétiser de manière à aider les gens pendant plusieurs semaines, pour surmonter leurs difficultés", avance le premier adjoint de la mairie Henri Cambessedes. Une cellule psychologique a été mise en place, jeudi 6 août au soir, les 26 derniers campeurs hébergés auront repris la route.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.