Nouvelle mutinerie à la prison de Valence

Une nouvelle mutinerie a eu lieu à la prison de Valence (Drôme) dimanche. C'est la seconde en deux mois. Elle a pris fin suite à l'intervention des Équipes régionales d'intervention et de sécurité de Lyon en milieu d'après-midi.

Incendie et mutinerie à la prison de Valence, le 27 novembre 2016.
Incendie et mutinerie à la prison de Valence, le 27 novembre 2016. (Tommy Cattanéo - Radio France)

Une mutinerie et un incendie ont eu lieu, dimanche 27 novembre, dans la prison de Valence, selon une information de France Bleu Drôme Ardèche. Un assaut a été lancé à 15 heures par les Eris de Lyon (Équipes régionales d'intervention et de sécurité). La mutinerie a pris fin vers 15h40. Il n'y a "pas de blessés parmi les détenus mais tout est saccagé", précise France Bleu Drôme Ardèche dans un tweet. 

Vers 12 heures, deux détenus ont menacé un surveillant avec "une arme artisanale", au retour de promenade. Lame sous la gorge, le surveillant a dû donner ses clés. Les prisonniers l’ont ensuite laissé partir avant de remonter au troisième étage de la maison centrale. Ils auraient ensuite ouvert l’ensemble des cellules, mis le feu à des matelas et brisé toutes les caméras de vidéo-surveillance. Trois cellules ont été touchées par les flammes.

Pas de prise d'otage

À 14 heures, les pompiers n'ont pas pu intervenir à cause des fumées dégagées par l'incendie. Ils ont été contraints de rester à l'extérieur du bâtiment. Les Eris (Équipes régionales d'intervention et de sécurité) de Lyon sont arrivés à 14h30.

Il n’y a pas eu de prise d’otage. L’ensemble des personnels de surveillance ont pu quitter l’étage concerné. Une cellule de crise a immédiatement été ouverte au sein de la direction de l’administration pénitentiaire selon le ministère de la justice. C’est la deuxième mutinerie en deux mois dans ce quartier des longues peines.

"Il n'y a aucune visibilité sur ce que font les détenus" (reporter de France Bleu Drôme Ardèche)
--'--
--'--