"J'ai presque envie de pleurer" : l'émotion des riverains de La Rotonde après l'incendie de la nuit

La brasserie La Rotonde à Paris, située boulevard du Montparnasse, a été prise pour cible dans la nuit du vendredi 17 au samedi 18 janvier. Un incendie d'origine criminelle a provoqué des dégâts importants, et l'incompréhension des gérants et des habitués.

Le gérant constate les dégâts à l\'intérieur de La Rotonde, incendiée dans la nuit du 17 au 18 janvier 2020
Le gérant constate les dégâts à l'intérieur de La Rotonde, incendiée dans la nuit du 17 au 18 janvier 2020 (XAVIER GRUMEAU / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Au carrefour du boulevard Montparnasse, des touristes et des passants s'arrêtent pour constater les dégâts. À l'intérieur du restaurant, des murs sont noirs et des vitres salies par la suie. Les dégâts sont importants : des tables, des sièges, une porte de sortie ont été détruites par l'incendie. "J'ai été réveillé à 5 heures du matin par notre alarme de télésurveillance, explique le gérant Serge Tafanel. Il y a eu une intrusion et ils ont mis le feu. Beaucoup de choses ont brûlé, donc on est obligés de fermer plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Ce sont 45 personnes qui vont se retrouver au chômage technique."

"Un choc terrible"

Liliane, une habituée, n'en revient pas de voir son restaurant préféré détruit : "C'est un choc terrible. C'est idiot, j'ai 82 ans et j'ai presque envie de pleurer. Je les connais bien, j'habite le quartier depuis très longtemps. Ça fait 45 ou 46 ans qu'on vient là. C'est affreux, ajoute-t-elle, cette haine... Maintenant, il faut que cela cesse !"

La Rotonde a dû annuler des dizaines de réservations pour les prochains jours. Une expertise doit déterminer l'ampleur des dégâts, et l'enquête sur l'origine de l'incendie ne fait que commencer. Mais la piste de l'acte volontaire ne fait guère de doute : un "produit accélérant" a été trouvé sur place, a confirmé une source judiciaire à franceinfo.

La Rotonde incendiée - Reportage de Xavier Grumeau
--'--
--'--