Incendies en Gironde : la solidarité s'organise dans les villages évacués

Publié Mis à jour
Des dizaines de milliers d'habitants ont été évacués de leur village, en Gironde. Dans la précipitation, certains ont tout laissé derrière eux, notamment leurs animaux. Les élus sont devenus les gardiens de ces communes, où la solidarité s'organise.
France 3
Article rédigé par
J. Vitaline, M. Lavielle, L. Rouvray - France 3
France Télévisions

Des dizaines de milliers d'habitants ont été évacués de leur village, en Gironde. Dans la précipitation, certains ont tout laissé derrière eux, notamment leurs animaux. Les élus sont devenus les gardiens de ces communes, où la solidarité s'organise. 

Le petit village de Saint-Léger-de-Balson (Gironde), 300 habitants, a été évacué, mardi 19 juillet. La marie (RN) de la commune, Laetitia Rodriguez, est sur le pont. Il faut s'occuper des animaux domestiques, que certains habitants n'ont pas pu emmener. À l'intérieur d'une maison, des oiseaux attendent leurs graines et peu d'eau fraîche. Dans le village, les bêtes ne peuvent plus compter que sur les élus. "Les animaux sont importants pour nos habitants, ce qui est normal, ça fait partie de la famille", confie Laetitia Rodriguez. 

La solidarité en place 

L'équipe municipale prend également chaque jour des nouvelles des communes voisines. Toutes ont été évacuées par prévention. Ailleurs, l'église a été réquisitionnée par la mairie, qui organise le soutien aux pompiers du secteur. "La solidarité, c'est extraordinaire. Je ne pensais pas que ça pouvait arriver à ce point", se félicite Nicole Pallas, première adjointe à la mairie de Balizac (Gironde). 

Plus loin, un restaurant fait office de lieu de rendez-vous pour les travailleurs forestiers. "Ils nous ont donné à manger gratuitement, c'est sympa. Et tous les coins qu'on fait, c'est comme ça", se réjouit Nicolas Cabannes, artisan travaux publics. Des paniers alimentaires, envoyés par la communauté de communes, sont distribués à toute heure pour les ouvriers. Karine Huix, la gérante du restaurant, fait le service. "Ça fait vraiment plaisir de pouvoir aider les personnes qui œuvrent vraiment, elles, pour nous aider", confie-t-elle. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.