Incendies en Corse: l'inquiétude règne

En Corse, un incendie a détruit 1 800 hectares depuis lundi 24 juillet au sud de Bastia. À Propriano, deux départs de feu sont à déplorer.

FRANCE 3

Les bombardiers livrent une lutte acharnée contre les flammes. 24 heures après le début de l'incendie, de nombreux foyers sont encore visibles autour de Biguglia (Haute-Corse). Le feu menace toujours la ville. Joelle Serre a dû abandonner sa maison. Elle y revient à pieds. Autour d'elle, la désolation. Certaines parties de sa propriété continuent de se consumer. Anénatie elle constate l'ampleur des dégats. Sur sa trentaine de moutons, beaucoup n'ont pu être sauvés.

Les secours européens sont attendus

"C'est une catastrophe. 30 ans de plaisir pour réussir quelque chose. Notre paradis..." livre-t-elle. Toute la nuit du 24 au 25 juillet, les pompiers ont tenté de contenir l'incendie qui s'approche dangereusement des habitations. Les occupants sont obligés de fuir à la hâte. Tâche complexe pour les pompiers, la zone qui brûle à 15 km de Bastia est très peuplée. À Propriano deux départs de feux sont à déplorer. Des renforts européens sont attendus en Corse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deuxième jour de l\'incendie qui a parcouru plus de 700 héctares de forêt à Saint Cannat.
Deuxième jour de l'incendie qui a parcouru plus de 700 héctares de forêt à Saint Cannat. (MAXPPP)