Cet article date de plus d'un an.

Incendies : 48 pyromanes ont été arrêtés cet été

Publié
Incendies : 48 incendiaires ont été arrêtés cet été
Incendies : 48 incendiaires ont été arrêtés cet été Incendies : 48 incendiaires ont été arrêtés cet été
Article rédigé par France 3 - J. Debraux, E. Bonnasse, N. Berthier, France 3 Nouvelle-Aquitaine, S. Gravelaine
France Télévisions
France 3

L'été 2022 a représenté la période des pyromanes. 48 personnes ont pu être interpellées. 12 ont été condamnées, dont un à deux ans de prison ferme.

Après un été éreintant, les pompiers éteignent un nouveau départ de feu, vendredi 23 septembre, à Eygurande-et-Gardedeuil (Dordogne). L'incendie a parcouru plus d'un hectare. La colère monte chez les riverains face à la présence de pyromanes. "Tout le monde autour est sur les dents, qu'ils arrêtent ses conneries, franchement", dit l'un d'eux. Face à la récurrence des incendies, certains habitants ont décidé de faire leur propre patrouille, pour repérer eux-mêmes d'éventuels suspects. Depuis plusieurs semaines, les gendarmes de la région multiplient les survols en hélicoptère.

12 personnes condamnées

Selon l'Office nationale des forêts, trois départs de feu sur dix sont intentionnels cet été. Au total, dans toute la France 48 incendiaires ont été interpellés, 12 ont été condamnés, dont un à 2 ans de prison ferme, la peine la plus longue. Tous les milieux sociaux sont représentés. On retrouve dans le lot d'incendiaires, des pompiers et des jeunes, entre autres. En Dordogne, les investigations sont désormais menées par une cellule spécialement dédiée à la traque des pyromanes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.