Incendie meurtrier à Paris : un quartier en état de choc

La journaliste Sophie Rodier, en direct du 16e arrondissement de Paris, fait le point au lendemain de l'incendie d'un immeuble, mardi 5 février.

FRANCE 2

Le quartier est traumatisé après l'incendie meurtrier, survenu dans la nuit du 4 au 5 février, d'un immeuble du 16e arrondissement de Paris. "La rue est toujours fermée à la circulation", rapporte la journaliste Sophie Rodier, en direct aux abords des lieux du drame, mardi 5 février. "Les habitants ont de nouveau le droit de passer dans la rue. Certaines personnes s'arrêtent devant l'immeuble quelques secondes pour se recueillir. Elles sont évidemment très émues. On croise aussi des victimes de l'incendie qui sont complètement choquées. Certaines ont été hébergées dans des immeubles adjacents durant la nuit, chez des voisins ou même chez des inconnus", précise-t-elle.

Une nuit d'horreur

Les rescapés racontent tous la même nuit d'horreur. "Ils se sont réfugiés sur leur balcon, certains sur le toit. Les victimes espèrent, même si elles l'appréhendent beaucoup, pouvoir à nouveau rentrer dans leur immeuble. Elles ne savent pas dans combien de temps l'accès sera possible", explique Sophie Rodier.

Le JT
Les autres sujets du JT
La journaliste Sophie Rodier, en direct du 16e arrondissement de Paris, fait le point au lendemain de l\'incendie d\'un immeuble, mardi 5 février.
La journaliste Sophie Rodier, en direct du 16e arrondissement de Paris, fait le point au lendemain de l'incendie d'un immeuble, mardi 5 février. (FRANCE 2)