Incendie meurtrier à Cerbère : un pompier témoigne

Une femme pompier volontaire de 50 ans a trouvé la mort en luttant contre un incendie qui s'est déclaré jeudi soir sur les hauteurs de Cerbère, dans les Pyrénées-Orientales. Les pompiers luttent toujours contre les flammes. L'un d'entre eux a témoigné ce matin sur France Info.

France 2

"Nous ne sommes pas du tout maîtres des flammes à l'heure actuelle, nous sommes 220 pompiers sur place", explique le lieutenant-colonel Thierry Grisot, directeur adjoint du Service départemental d'incendie et de secours des Pyrénées-Orientales. "Nous sommes encore en train de lutter, et c'est très dangereux en termes d'accès, et l'objet de notre mission depuis le début de la nuit, c'est de protéger le village de Cerbère, et de tout faire pour que le feu s'arrête avant la commune".

Un incendie "criminel", selon le maire

L'incendie s'est déclaré jeudi soir sur les hauteurs de Cerbère, près de la frontière espagnole. Pour le maire de la commune, l'origine du feu ne fait aucun doute : "Le feu est parti à 21h30, il ne peut être que d'origine intentionnelle ou criminelle, il n'y a pas de lignes électriques ni de barbecues à cet endroit-là", explique Jean-Claude Portella. Les flammes ont déjà avalé 150 hectares de végétation. Des centaines d'autres seraient menacés. Une femme pompier volontaire de 50 ans, mère de famille, a trouvé la mort en luttant contre les flammes.

Le JT
Les autres sujets du JT