Cet article date de plus de cinq ans.

Incendie en Corse-du-Sud : un acte criminel, les pompiers portent plainte

L'incendie qui s'est déclaré dans la nuit de vendredi à samedi à Bastelica, en Corse-du-Sud, est d'origine criminel. Le service d'incendie et de secours de Corse-du-Sud a déposé plainte.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les Canadairs en action à Bastelica. (SDIS 2A)

L'incendie qui touche le maquis en Corse-du-Sud n'est toujours pas maîtrisé ce samedi 25 mars en début d'après-midi. Un feu qui a, pour l'instant, parcouru plus de 400 hectares de végétation, précise France Bleu RCFM.

Deux bombardiers d'eau sont arrivés de Nîmes mais ils ont des difficultés pour larguer l'eau à cause d'une brume épaisse. Ils devraient être aidés par la pluie qui devrait tomber finement sur la Corse-du-Sud dans l'après-midi.

Un incendie d'origine criminel

Il n'y a pas de doute sur l'aspect criminel de cet incendie puisque cinq foyers se sont déclenchés simultanément alors que vendredi soir le vent soufflait très fort, explique le journaliste de France Bleu à franceinfo.

Le service d'incendie et de secours de Corse-du-Sud a déposé plainte. Cinq pompiers ont été blessés et cinq camions-pompiers ont également été entièrement détruits par les flammes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Incendies de forêt

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.