Incendie dans le Maine-et-Loire : "Le feu est enfin fixé", annonce le maire de Baugé-en-Anjou

Démarré lundi après-midi, l'incendie avait mis en difficulté les pompiers à cause de la zone d'exclusion du camp de déminage de Beauregard, où sont stockés des explosifs de la Seconde Guerre mondiale.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un pompier à La Clef (Maine-et-Loire), le 9 août 2022. (MAXPPP)

"Une troisième journée se termine aussi fatigante que les deux premières." Depuis lundi 8 août, un important incendie s'est déclaré dans la forêt de Pugle à Baugé-en-Anjou (Maine-et-Loire)"Le feu est enfin fixé !", a annoncé ce mercredi 10 août, tard dans la soirée, sur Twitter le maire de la commune, Philippe Chalopin. Au total selon l'édile, "1 540 hecatres ont été détruits". Il a également tenu à remercier les "600 pompiers, aux agriculteurs, aux bénévoles et aux habitants pour leur solidarité". 

Joint par franceinfo, Philippe Chalopin se dit confiant pour la nuit à venir : "J'espère que nous aurons maîtrisé le feu au petit matin". Démarré lundi après-midi, l'incendie avait mis en difficulté les pompiers : leur action était entravée par la zone d'exclusion du camp de déminage de Beauregard, où sont stockés des explosifs de la Seconde Guerre mondiale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Incendies de forêt

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.