Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Rouen : un écran de fumée ?

Après l’incendie de l’usine Lubrizol, les habitants de Rouen s’interrogent sur la toxicité du nuage de fumée qui a traversé leur ville. Et si leur santé avait été mise en danger ? Les équipes du magazine "Envoyé spécial" ont enquêté sur place.

Dix jours après l’incendie de l’usine Lubrizol, dans la nuit du 25 au 26 septembre 2019, et malgré les propos rassurants des autorités, les habitants de Rouen s’interrogent toujours sur la toxicité de cet énorme nuage de fumée noire qui a traversé leur ville. Et si leur santé avait été mise en danger ?

Des débris contenant de l'amiante ?

"Envoyé spécial" a suivi des citoyens inquiets qui ont décidé de s'organiser et de réaliser leurs propres analyses, comme Florence, archéologue, qui a retrouvé des débris argentés dans son jardin. Elle les a fait expertiser : il s'agit d'amiante. Depuis, cette Rouennaise fait le tour de son quartier, explore le jardin de ses voisins et les squares publics. Son but, c'est de rassembler les preuves que cette pollution à l'amiante est bien plus répandue que ce qui a été annoncé par les pouvoirs publics.

L'usine était-elle bien contrôlée ? 

"Envoyé spécial" a aussi accompagné sur place la chercheuse Annie Thébaud-Mony qui avait alerté sur la contamination au plomb après l'incendie de Notre-Dame de Paris. Cette spécialiste en santé et environnement mène une véritable contre-enquête sur le terrain pour déterminer les impacts sur la santé des habitants et l'éventuelle responsabilité des industriels.

L'usine était-elle bien contrôlée ? Y a-t-il eu des défaillances ? Pourquoi une telle défiance entre les citoyens et le gouvernement ? Les équipes du magazine sont allées enquêter.

Un reportage de Laura Aguirre de Carcer, Swanny Thiébaut et Thomas Guery diffusé dans "Envoyé spécial" le 10 octobre 2019.

Rouen : un écran de fumée ?
Rouen : un écran de fumée ? (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)