Incendie d’un site Seveso à Rouen : manifestation pour "la vérité"

Mardi 1er octobre, une autre usine classée Seveso de la région de Rouen (Seine-Maritime) a été mise à l'arrêt. Un incident qui va renforcer l'inquiétude des habitants.

FRANCE 2

Nouvelle alerte sur un site classé Seveso au Grand-Quevilly (Seine-Maritime), près de Rouen. Mardi 1er octobre, quelques professeurs étaient déjà réunis devant la préfecture pour demander plus d'explications sur la nocivité des fumées causée par l'incendie de l'usine Lubrizol. La veille, plusieurs centaines de manifestants sont venus réclamer la vérité aux autorités.

Les Rouennais attendent des réponses

"Aujourd'hui, c'est une marche qui aura lieu à Rouen à partir de 18 heures, une marche à l'appel des associations écologistes et des syndicats dans laquelle devrait venir le député européen écologiste Yannick Jadot", rapporte le journaliste Ignacio Bornacin depuis Le Grand-Quevilly (Seine-Maritime). Les Rouennais partiront du palais de justice pour se rendre jusqu'à la préfecture. Ils espèrent trouver des réponses.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'usine Lubrizol de Rouen (Seine-Maritime), le 27 septembre 2019.
L'usine Lubrizol de Rouen (Seine-Maritime), le 27 septembre 2019. (LOU BENOIST / AFP)