Incendie de l'usine Lubrizol : quels produits stockait l'usine voisine Normandie Logistique ?

À Rouen (Seine-Maritime), l'origine de l'incendie de l'usine Lurbizol est toujours inconnue. L'entreprise voisine du site, Normandie Logistique, stockait également des produits.

FRANCE 3

La liste complète des produits brûlés est très attendue. Deux semaines après l'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen (Seine-Maritime), des questions restent en suspens quant au site voisin Normandie Logistique. "Chez ce voisin de Lurbizol, trois entrepôts ont brûlé (...) On a eu la précision que 4 500 tonnes auraient brûlé sur les 9 000 qui sont stockés", précise le journaliste de France 3 Frédéric Nicolas.

Normandie Logistique se dit hors de cause

De son côté, Normandie Logistique indique qu'il est très compliqué de délivrer les détails complets de cette liste, car le terrain est à disposition du parquet. "Ils nous précisent tout de même qu'il n'y a pas de produits à haute toxicité, que des produits chlorés en faible quantité étaient stockés sur place", poursuit Frédéric Nicolas. Enfin, selon le directeur général de la société normande, l'incendie ne serait pas parti de leurs locaux. Il contredit ainsi la thèse soutenue par Lubrizol. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants réclament la fin des \"mensonges d\'Etat\" à propos de l\'incendie de l\'usine Lubrizol, mardi 8 octobre 2019 à Rouen (Seine-Maritime).
Des manifestants réclament la fin des "mensonges d'Etat" à propos de l'incendie de l'usine Lubrizol, mardi 8 octobre 2019 à Rouen (Seine-Maritime). (LOU BENOIST / AFP)