DIRECT. Incendie de l'usine Lubrizol à Rouen : les produits agricoles exposés restent "consignés jusqu'à l'obtention de garanties sanitaires", affirme le préfet

Le préfet de Normandie et de Seine-Maritime a tenu une conférence de presse samedi .

Une photo des impressionnantes fumées noires provoquées par l\'incendie de l\'usine Lubrizol, à Rouen le 26 septembre 2019.
Une photo des impressionnantes fumées noires provoquées par l'incendie de l'usine Lubrizol, à Rouen le 26 septembre 2019. (MAXPPP)
Ce qu'il faut savoir

Les résultats des analyses sont "encourageants". Deux jours après l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, le préfet de Normandie et de Seine-Maritime, Pierre-André Durand, a tenu une conférence de presse pour révéler les résultats des prélèvements. "Les résultats sont tous inférieurs aux seuils de quantification, ce qui permet de conclure que nous sommes à un état habituel de la qualité de l'air", a-t-il affirmé, samedi 28 septembre. 

Sur le sujet des suies qui ont recouvert la ville de Seine-Maritime, Pierre-André Durand a évoqué "une présence particulière de plomb dans certains endroits". Celle-ci ne serait pas liée à l'incendie, mais à une "source historique" de ce métal. Quant aux "productions végétales qui auraient été exposées et récoltées, de même que le lait et les miels", elles doivent restées "consignés sous la responsabilité de l'exploitant jusqu'à l'obtention de garanties sanitaires." Suivez les dernières informations sur franceinfo.fr.

L'enquête élargie. Le parquet, qui avait déjà ouvert une enquête pour "destructions involontaires par l'effet d'une explosion ou d'un incendie", a décidé de l'élargir samedi du chef de "mise en danger d'autrui", a annoncé le parquet de Rouen.

Au moins cinq plaintes contre X. Elles ont été déposées par des riverains"Certains plaignants se sont plaints d'avoir eu des nausées importantes, d'autres ont été obligés d'aller à l'hôpital", affirme leur avocat, Jonas Haddad. 

"Personne ne nous dit rien." De nombreux riverains s'interrogent sur la forte odeur d'hydrocarbures dans la ville et sur les retombées de suies dues au nuage de fumée. Reportage sur place

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ROUEN

23h00 : On fait le point sur l'actualité avant d'aller au dodo :

Le préfet de Normandie a cherché à désamorcer les peurs lors d'une conférence de presse cet après-midi : il assure que la qualité de l'air se situe à un niveau "habituel". Voilà ce que l'on sait de ce sinistre, trois jours après.


Une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernement sont attendus à Paris lundi pour la cérémonie d'hommage à l'ancien président de la République. Dimanche, ce sera le temps de l'hommage populaire aux Invalides.


L'homme le plus rapide du monde, c'est lui : Chris Coleman s'est promené en finale du 100 m pour décrocher le titre avec le temps canon de 9"76. Son compatriote Justin Galtin et le Canadien André de Grasse complètent le podium. Pour revoir la course, c'est par ici.

22h08 : Après l'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen (Seine-Maritime), qui s'est déclaré jeudi, les agriculteurs s'interrogent sur les retombées sur leurs récoltes, comme le lait de leurs vaches, actuellement en pâturages. France 2 les a rencontrés.




(FRANCE 2)

20h54 : Philippe Hubert émet tout de même une réserve, à cause des "limites de détection" qui "ne sont pas forcément très raffinées". Mais il se veut rassurant : "les analyses vont être de plus en plus fines, et surtout de mieux en mieux ciblées."

20h53 : Vous avez tiqué quand le préfet de Normandie a assuré que la pollution de l'air était "habituelle" ? Nous avons posé la question à Philippe Hubert, directeur des risques chroniques au sein de l’Ineris, l'institut national de l'environnement industriel et des risques : "C'est fiable à 100%", assure-t-il.

20h33 : Faisons un point sur l'actualité de ce samedi soir.

Le préfet de Normandie a cherché à désamorcer les peurs lors d'une conférence de presse cet après-midi : il assure que la qualité de l'air se situe à un niveau "habituel". Voilà ce que l'on sait de ce sinistre, trois jours après.

Sale soirée pour l'athlétisme français : Renaud Lavillenie, recordman du monde, a chuté dès les qualifs de la perche, Jimmy Vicaut a échoué en demi-finales du 100 mètres, et Rénelle Lamote s'est arrêtée au même stade sur 800 m.

Une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernement sont attendus à Paris lundi pour la cérémonie d'hommage à l'ancien président de la République.

19h55 : Depuis vendredi, les autorités multiplient les messages rassurants, mais les habitants ont des doutes sur les conséquences sanitaires et écologiques de l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen (Seine-Maritime). Plusieurs plaintes ont été déposées. France 3 est allé prendre le pouls de la population.




(FRANCE 3)

19h09 : Bonsoir @Marie-Pierre. Vous aurez noté, qu'en publiant un message toutes les minutes ou presque, je n'ai hélas pas le temps de répondre à toutes les questions, mais je fais le maximum.

Alors effectivement, Emmanuel Macron n'a pas encore dit un mot sur la catastrophe de Rouen. Mais son agenda de la semaine prochaine n'est pas encore disponible sur le site de l'Elysée, les choses peuvent évoluer.

19h07 : J'essaye de poser ma question une troisième fois. Savez vous si le président Macron va venir à Rouen? Il veut sauver de l'Amazonie mais pas s'occuper de Rouen! Vraiment très en colère.

18h47 : Un habitant lance une cagnotte Leetchi pour des analyses ''independantes'', le préfet a su convaincre....

18h55 : Comme nous le signale @Cathe34, un habitant de Rouen a lancé une cagnotte Leetchi pour réaliser des analyses indépendantes de la pollution à Rouen. Près de 1 700 euros ont été récoltés. "Vu les préconisations de la préfecture (rentrer les bêtes, ne pas ramasser les légumes…), je propose de lancer une analyse citoyenne et indépendante de la pollution qui nous est tombée dessus à la suite de l’incendie de Lubrizol", explique-t-il à 76actu.

18h22 : @Alexis Il est interdit de manger ce que vous pêchez dans la Seine... depuis 2008. En revanche, je n'ai pas vu passer d'information sur l'interdiction de pêcher dans le fleuve à cause de l'incendie de Rouen (mais si je me trompe, n'hésitez pas à m'envoyer un lien dans les commentaires).

18h21 : Bonjour Pierre Godon. Une question par rapport à la situation de Rouen. Est-il strictement interdit ou juste déconseillé de pêcher dans la Seine ?

18h11 : Des députés de gauche réclament l'ouverture d'une enquête parlementaire sur l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen.

17h58 : "Il y a une volonté de dédramatisation", regrette François Veillerette, porte-parole de Générations futures, sur le plateau de notre chaîne. Il déplore les réponses floues du préfet, et le double discours des autorités. D'un côté, l'air est normal, de l'autre, les produits maraîchers sont consignés.

17h45 : Et pendant ce temps, le long de la Seine...

17h44 : Nouvelle question sur les produits radioactifs utilisés dans l'usine qui a brûlé : "L'entreprise n'utilise aucun produit radiocatif pour sa production, mais elle peut avoir des appareils de mesure qui disposent d'une source radioactive scellée, c'est de ça dont on parle".

Nous avons consacré un "vrai ou fake" à cette question hier.

17h41 : Question : est ce le même Préfet qui tenait la guérite de la douane quand le nuage de chernobyl voulait rentrer en France 😂😂😂😂

17h41 : D'après le préfet Rouen est la capitale des effets spéciaux pour les films d'horreur. Circulez, il n'y a rien à respirer

17h41 : Bonjour, mais si c'est le cas pourquoi voit on les forces de l'ordre avec des masques à gaz

17h41 : Bon en résumé les yeux qui piquent la gorge qui qui gratouille ce n'est que les aliens qui nous l'ont donné mais certainement pas l'incendie

17h41 : D'après le préfet, Rouen la capitale des hallucinations collectives 😂

17h59 : Le moins qu'on puisse dire, c'est que la conférence de presse du préfet ne vous a pas rassurés.

18h13 : "Quelques hospitalisations ont eu lieu jeudi chez des personnes fragiles", relativise le docteur Claude Doleur, du Smur de Rouen. "Certaines sont restées en surveillance, les autres sont rentrées chez elles", ajoute le préfet.

18h14 : "Les produits qui ont brûlé sont surtout des hydrocarbures, des huiles et des additifs chimiques pour des huiles de moteur", détaille le préfet.

17h36 : "Nous sommes en relation avec nos collègues de la Somme et de l'Oise s'il y avait des traces de pollution au-delà des frontières de la Seine-Maritime."

17h36 : Le dispositif d'indemnisation des agriculteurs n'est pas encore établi, expliquent les autorités. "112 communes sont potentiellement concernées dans le département de Seine-Maritime."

17h33 : Le préfet indique qu'"il est possible que quelques établissements scolaires" soient encore fermés lundi, faute d'avoir pu nettoyer les locaux. La liste complète des écoles qui auront été nettoyées sera disponible demain soir.

17h42 : Le préfet de Normandie annonce le gel des productions et récoltes dans la région rouennaise. "Les productions végétales qui auraient été exposées et récoltées, et de même que le lait ou le miel collectés sont consignés sous la responsabilité de l'exploitant jusqu'à l'obtention de garanties sanitaires."

17h41 : "Il est bien confirmé une présence d'amiante dans la toiture du bâtiment [qui a brûlé]", indique le préfet. "Un programme de mesure de fibres dans l'air a été décidé sur un périmètre de 300 mètres autour du site."



17h25 : Sur le sujet des suies, "nous avons des résultats qui ne mettent pas en évidence des différences significatives entre un prélèvement témoin et un autre réalisé sous le panache. Nous trouvons une teneur habituelle en suie, avec une présence particulière de plomb dans certains endroits, mais il peut s'agir d'une source historique, non due à l'incendie, car l'entreprise n'utilisait pas de dispositif en plomb."

17h23 : "Nous parlons bien là de toxicité, mais nous avons toujours cette odeur persistante (...) qui est anxiogène. C'est pour ça qu'il était important d'aller au bout de ces analyses."

17h22 : Les analyses réalisées seront mises en ligne sur le site de la préfecture "dès ce soir", promet le préfet.

17h22 : "Nous sommes à un état habituel de la qualité de l'air à Rouen, à une exception, qui est le site lui-même où on note une présence de benzène", déclare le préfet de Normandie.

17h21 : Le préfet explique que les secondes analyses, réalisées par un cabinet indépendant, ont été réalisées jeudi matin. Les résultats ont été obtenus cet après-midi.

17h35 : "Dans un premier temps, les sapeurs-pompiers ont réalisé une série de prélèvements pour déterminer des mesures à prendre vis-à-vis de la population. Ces premiers prélèvements avaient permis de préconiser la mise à l'abri tout en continuant une vie normale, avec quelques mesures de précaution particulière pour les personnes fragiles."

17h19 : Le préfet de Normandie, Pierre-André Durand, s'exprime lors d'une conférence de presse à suivre ici.

17h01 : @Béatrice On a un contenu sur le feu, et je vous préviens ici dès que ça commence.

17h00 : Vous pourriez diffuser dans ce direct Pierre la conférence du préfet ? Merci.

16h43 : Plusieurs syndicats, ONG et associations appellent à la mobilisation mardi après l'incendie de Rouen pour obtenir la transparence complète des autorités sur les produits répandus dans l'atmosphère et des risques sanitaires. Une manifestation est prévue mardi, donc, à 18 heures devant la préfecture de Seine-Maritime.

16h35 : Voici ce qu'il faut retenir de l'actualité à 16 heures :

Au moins deux personnes ont décidé de porter plainte contre X, trois jours après l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, selon les informations de France Bleu Haute-Normandie. Le préfet tiendra une nouvelle conférence de presse à 17 heures.

Une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernement sont attendus lundi pour la cérémonie d'hommage à Jacques Chirac. Parmi eux : le président russe, Vladimir Poutine, les présidents italien, Sergio Mattarella, et congolais, Denis Sassou Nguesso, ainsi que les Premiers ministres libanais, Saad Hariri, et hongrois, Viktor Orban.

Renaud Lavillenie en quête du seul titre qui lui manque à la perche, les stars du 100m en piste pour le titre mondial... C'est le moment de s'installer confortablement devant la deuxième journée des Mondiaux d'athlétisme de Doha.

Le Japon a créé un exploit retentissant en renversant l'Irlande (19-12). Avec deux victoires en deux matchs, les hôtes du tournoi prennent une bonne option sur la qualification en quarts de finale de la Coupe du monde.

16h17 : L'enquête judiciaire concernant l'incendie de l'usine Lubrizol, à Rouen, s'est élargie au chef de mise en danger d'autrui. Le procureur de la République de Rouen, Pascal Prache, vient de l'annoncer dans un communiqué.

15h22 : L'eau stagnante dans les flaques d'eau, sur la table de jardin donne des couleurs jaunes, quel type de produit cela peut il bien être ?

15h22 : Sur les réseaux sociaux, ainsi que dans ce live, des habitants de la région de Rouen partagent des photos d'échantillons d'eau recueillis chez eux.

16h07 : Bonjour @Anne Au Nîmes et merci pour votre question (nous recevons énormément de commentaires et il n'est hélas pas toujours possible de répondre à tout le monde :)). Je vous invite à cliquer vers le lien menant à cette carte réalisée par mon collègue Robin Prudent : vous y trouverez la liste complète des sites classés Seveso en France.

14h52 : Cela fait plusieurs fois que je pose cette question : combien d'entreprises, d'usines classées Seveso à Rouen et alentours ? Et en France? Merci d y répondre.