Incendie d'un Ehpad à Paris : la piste criminelle écartée

La piste criminelle semble écartée dans l'incendie d'une maison de retraite à Paris. Les précisions sur place du journaliste de France 2 Benjamin Delombre.

FRANCE 2

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour homicide involontaire. La piste criminelle semble donc écartée dans l'incendie d'une maison de retraite dimanche 15 septembre dans le 16e arrondissement de Paris. Dans la soirée, le laboratoire des pompiers de Paris, épaulé par celui de la préfecture de police, a réalisé les premières analyses, "c’est-à-dire le recueil d'indices dans les appartements concernés ou encore les auditions d'éventuels témoins", précise le journaliste de France 2 Benjamin Delombre depuis la capitale.

Une cigarette mal éteinte ?

Rien n'a officiellement filtré sur les circonstances du drame, mais la maire du 16e arrondissement évoquait une cigarette mal éteinte pour expliquer le sinistre. "Ce n'est qu'une piste parmi d'autres qui demande à être étudiée et confirmée par le travail des enquêteurs", conclut Benjamin Delombre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un sapeur-pompier dans une caserne en 2018. 
Un sapeur-pompier dans une caserne en 2018.  (GUILLAUME SOUVANT / AFP)