Hérault : un important incendie près de Sète brûle 300 hectares, plusieurs centaines d'habitations évacuées

Dans l'Hérault, deux incendies se sont déclenchés simultanément dimanche. Ils sont désormais fixés. Le plus important, situé à Loupian, a brûlé 300 hectares. Quatre canadairs et 300 sapeurs pompiers sont mobilisés.

L\'incendie s\'est déclaré à Loupian (Hérault), au bord de l\'autoroute A9 entre Agde et Sète, dimanche 8 septembre 2019.
L'incendie s'est déclaré à Loupian (Hérault), au bord de l'autoroute A9 entre Agde et Sète, dimanche 8 septembre 2019. (SDIS 34)

Deux incendies se sont déclenchés simultanément dimanche 8 septembre en début d'après-midi dans l'Hérault. Le foyer le plus important, sur la commune de Loupian, a brûlé 300 hectares et mobilisé 400 sapeurs-pompiers et 4 Canadair, selon les pompiers contactés par France Bleu Hérault. Le second, à Aumes, 

Le feu a détruit une habitation, 4 à 5 mas ont été brûlés mais il n'y a pas de victime, affirme le SDIS 34. Un second incendie, à Aumes, a brûlé 100 hectares de pinède, mais aucune habitation n'a été touchée. Au total, 250 pompiers sont mobilisés. Ces deux incendies "sont fixés" depuis le début de soirée.

"Une surveillance sera observée toute la nuit", affirme Jérôme Bonnafoux, chef du groupement des relations institutionnelles au SDIS 34 à franceinfo. "Les habitations sur les hauts de Bouzigues ont été protégées", rapportent les sapeurs-pompiers, qui ont procédé à plusieurs centaines d'évacuations. Les personnes sont regroupés au niveau de la caserne de Bouzigues.

Les hauteurs de Loupian (Hérault), après l\'incendie qui a brûlé 300 hectares, le 8 septembre 2019.
Les hauteurs de Loupian (Hérault), après l'incendie qui a brûlé 300 hectares, le 8 septembre 2019. (SDIS 34)

Un paysage de désolation

"Le village est défiguré", a réagi sur franceinfo Alain Vidal, le maire de Loupian (Hérault), après l'incendie qui a détruit 300 hectares de végétation sur sa commune, située près de Sète. Il a ouvert une salle communale pour accueillir les habitants évacués.

Tout a cramé, c'est tout noir. Il y a encore quelques points verts, les vignes, qui ont servi de coupe-feu, mais tout est noirAlain Vidal, maire de Loupianà franceinfo

"C'est une catastrophe écologique, visuelle", affirme-t-il. Il explique la propagation du feu : "Ca a sauté l'autoroute, ça a sauté la D113, et les pompiers l'ont arrêté au bord de l'étang".

L'autoroute A9 coupée pendant 4 heures

Les flammes ont traversé l'autoroute A9 en milieu d'après-midi. L'autoroute a été coupée dans les deux sens de circulation entre Agde et Sète, à hauteur de Loupian, pendant près de quatre heures, avant d'être rouverte sur deux voies. Plusieurs kilomètres de bouchon se sont formés en fin de journée. Les passagers des véhicules coincés ont été progressivement évacués par les barrières de sécurité.