Guadeloupe : un hôpital évacué à la suite d'un incendie

Le centre hospitalier de Pointe-à-Pitre a dû être évacué après qu'un incendie s'y est déclaré mardi 28 novembre.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des nouveau-nés sortis d'urgence de la maternité, des patients évacués dans la rue sur leur lit d'hôpital... Ce sont des scènes de panique qui ont suivi l 'évacuation, mardi 28 novembre, du centre hospitalier de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe. Un incendie s'est en effet déclaré aux alentours de 15 heures dans un local technique, remplissant l'ensemble de l'établissement d'une épaisse fumée noire.

1 200 personnes évacuées

1 200 personnes ont ainsi été obligées de sortir du CHU dans la précipitation. Certains ont été immédiatement transportés vers des hôpitaux voisins, mais la plupart ont été obligés de rester dehors, aux abords du bâtiment. "J'ai senti la fumée, mais je n'imaginais pas que c'était un incendie", raconte un malade, qui pensait que son infirmière lui demandait de mettre un masque sur le visage pour aller au bloc opératoire, alors qu'il s'agissait en fait d'une précaution pour son évacuation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le centre hospitalier de Pointe-à-Pitre a dû être évacué après qu\'un incendie s\'y est déclaré mardi 28 novembre.
Le centre hospitalier de Pointe-à-Pitre a dû être évacué après qu'un incendie s'y est déclaré mardi 28 novembre. (FRANCE 2)