Gironde : un violent incendie a ravagé des centaines d’hectares de pins

295 hectares de pins partis en fumée : c’est le premier grand incendie de l’été en France. La chaleur et la sécheresse ont favorisé l’avancée des flammes. Le feu a finalement été circonscrit.

France 3

Une forêt calcinée, d’où se dégage encore de la fumée. Mardi 28 juillet au matin, les pompiers étaient toujours présents pour éviter tout nouveau départ d’incendie. 24 heures après le début du sinistre, le feu ne progresse plus. Dans la nuit, quelques souches étaient encore en proie aux flammes sur les communes de Tuzan et de Saint-Symphorien (Gironde).

Soixante personnes évacuées

Il est 14 heures lundi 27 juillet, lorsqu’un premier départ de feu est repéré. Très vite, 200 pompiers sont mobilisés pour lutter contre le brasier, dans une végétation dense et particulièrement aride. Les canadairs multiplient les rotations, mais les flammes progressent toujours. Ordre est alors donné d’évacuer une soixantaine de personnes. Toutes ont été accueillies dans une salle des fêtes par des bénévoles de la Croix-Rouge.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un pompier sur les lieux d\'un incendie en Gironde
Un pompier sur les lieux d'un incendie en Gironde (MEHDI FEDOUACH / AFP)