Gard : que s'est-il passé lors du crash du bombardier d'eau ?

Erreur humaine, problème technique ou cause environnementale. Le crash du bombardier au-dessus de Générac (Gard) est encore inexpliqué. La correspondante de France Télévisions, Camille Nowak, fait le point depuis le Gard.

Vers 17h20, vendredi 2 août, un bombardier s'est écrasé au-dessus de Générac (Gard). Le pilote à bord est décédé. Les circonstances du drame sont encore inexpliquées. "Une enquête est actuellement en cours pour établir les circonstances de ce drame. Ces avions transportent de l'eau et s'approchent au plus près des flammes pour éteindre les incendies", rappelle Camille Nowak depuis le Gard.

Christophe Castaner attendu sur place

En ce qui concerne la situation sur place, deux des feux ont été maîtrisés. "Mais les pompiers sont à pied d'œuvre parce qu'une reprise du vent est prévue dans la nuit", précise la journaliste. Camille Nowak indique également que "le ministre de l'Intérieur est attendu dans la journée de samedi, à Générac" pour faire un point sur la situation. Près de 1 000 hectares de végétation et forêt sont déjà partis en fumées en moins d'une semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants de Vauvert (Gard), face à l\'incendie, le 2 août 2019.
Des habitants de Vauvert (Gard), face à l'incendie, le 2 août 2019. (PASCAL GUYOT / AFP)