France Bleu Isère reprend l'antenne après l'incendie

Le choc et l'incompréhension chez nos confrères de Radio France. Leur bureau de Grenoble (Isère) a été en partie saccagé par un incendie au petit matin. Il ne fait pas de doute que l'origine est criminelle. Tout a été fait pour rétablir l'antenne.

France 3

L'état du matériel dit bien la violence du feu qui a détruit les locaux de France Bleu Isère à Grenoble dans la nuit de dimanche à lundi 28 janvier. Un choc pour les 35 salariés, mais aussi pour les auditeurs habitués de la station. "Je trouve ça honteux", réagit l'un d'eux au micro de France 3. 

France Bleu dans les locaux de France 3

L'incendie s'est déclenché un peu avant trois heures du matin. Selon le procureur, les premières constatations de la police judiciaire ne laissent aucun doute. "L'effraction puis le double départ de feu", détaille-t-il, même s'il n'y a pas de revendication à l'heure qu'il est. À côté des locaux, une brasserie a accueilli en urgence techniciens et journalistes.

Aucun d'eux n'avait connaissance de menaces contre la radio, et tous sont à pied d'oeuvre pour maintenir l'antenne. Des 17h30, France Bleu Isère a pu reprendre l'antenne. Une émission spéciale rendue possible grâce à l'accueil de la radio dans les studios de France 3 Alpes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans la nuit de dimanche 27 à lundi 28 janvier, un incendie d\'origine criminelle a ravagé une partie des locaux de France Bleu Isère à Grenoble.
Dans la nuit de dimanche 27 à lundi 28 janvier, un incendie d'origine criminelle a ravagé une partie des locaux de France Bleu Isère à Grenoble. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)