Etats-Unis : la côte ouest métamorphosée par les flammes

Dans l'Oregon, la situation est catastrophique après les incendies. L'air y est irrespirable et certains habitants ont tout perdu.

Dans l’Oregon, l’air est irrespirable. Du matin au soir, l’État est recouvert d’une nappe blanche et le silence plane sur les paysages. Lori et Michael Chauran, autorisés par la police à revenir prendre des nouvelles de leur bétail, découvrent qu’il s'est entièrement volatisé. Quant à leur propriété, c’est désormais un champ de ruines. Ils ont eu 40 minutes pour sauver leurs biens les plus précieux. "J’écris aussi des livres pour vivre, alors j’ai agrippé l’unité centrale de l’ordinateur et j’ai jeté ça dans la Jeep", témoigne l’éleveur, qui devra tout recommencer à zéro. Il n’avait pas d’assurance et aux États-Unis, l’État accorde peu d’aides et n’offre guère de protection.

Une fumée menaçante

Les experts en santé publique s’inquiètent de la fumée blanche qui recouvre la zone. "C’est la fumée elle-même qui contient des particules fines. Elles peuvent provoquer une inflammation, une irritation des poumons qui peuvent avoir des conséquences sérieuses", explique le Dr Stephen Morris, de l’hôpital de Seattle (État de Washington). Donald Trump rend, lundi 14 septembre, visite aux pompiers californiens. Le président blâme la mauvaise gestion des forêts. "Ce que nous commençons à endurer ici en Californie arrivera demain dans toutes les communautés d’Amérique à moins qu’on agisse tous ensemble contre le réchauffement climatique", a répondu Gavin Newsom, le gouverneur de Californie. En duplex, Loïc de La Mornais dévoile des paysages de désolation. "Cette chape de fumée ne devrait pas selon les scientifiques se dissiper avant plusieurs semaines", ajoute le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une voiture calcinée sur le parking de ce qu\'il reste du Oak Park Motel à Gates, dans l\'Oregon aux Etats-Unis, le 10 septembre 2020.
Une voiture calcinée sur le parking de ce qu'il reste du Oak Park Motel à Gates, dans l'Oregon aux Etats-Unis, le 10 septembre 2020. (KATHRYN ELSESSER / AFP)