Incendie en Gironde : les pompiers en lutte toute la nuit, au moins 560 hectares détruits

La préfecture a évoqué en soirée une "amélioration de la situation".

Des pompiers tentent d\'éteindre le feu à Pessac (Gironde), le 26 juillet 2015.
Des pompiers tentent d'éteindre le feu à Pessac (Gironde), le 26 juillet 2015. (MEHDI FEDOUACH / AFP)
Ce qu'il faut savoir

C'est l'un des plus importants incendies en France depuis cinq ans. L'incendie de forêt à Saint-Jean-d'Illac, en Gironde, a détruit entre 560 et 580 hectares de pinède depuis son départ vendredi. Il mobilise près de 650 pompiers ou militaires de la Sécurité civile. Les pompiers ont effectué leur troisième journée de lutte contre les flammes, dimanche 26 juillet.

La progression de l'incendie de forêt contenue. Dimanche soir, le préfet d'Aquitaine et de Gironde a pu de nouveau parler de "feu stabilisé". "Malgré des conditions météo défavorables, l'ensemble des moyens mis en oeuvre, tant terrestres qu'aériens, nous ont permis d'améliorer la situation" avec entre 560 et 580 hectares brûlés, une "augmentation relativement mesurée" par rapport au matin (530 hectares).

Des renforts attendus de toute la France. Depuis samedi soir et jusqu'à l'aube, quelque 300 renforts de sapeurs-pompiers venus de Montauban, de Chambéry, de l'Ouest, sont arrivés. 250 de ces soldats du feu sont directement engagés, épaulés par sept avions, dont quatre Canadair, pour attaquer immédiatement plusieurs reprises de flammes.

Aucune nouvelle évacuation dimanche soir. Près de 600 personnes avaient dû quitter vendredi ou samedi des quartiers menacés de Pessac et Saint-Jean d'Illac, en grande majorité relogées chez des parents ou amis. Mais, "au nom du principe de précaution", "pas question qu'elles puissent réintégrer leur maison" dimanche soir, a affirmé le préfet.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #INCENDIE

22h53 : Initiative étonnante et bienvenue : les pompiers du Haut-Rhin, appelés en renfort pour aider à contenir le feu qui sévit en Gironde, publient sur le site du service départemental d'incendie et de secours (SDIS) un journal de bord de leur intervention. On apprend ainsi que les pompiers se sont relayés au volant pour rejoindre Bordeaux par la route, et que "les meilleurs ont pu dormir 1h30". On leur souhaite bien du courage !

22h40 : Voici des nouvelles de l'incendie qui sévit depuis trois jours près de Bordeaux, et qui est l'un des plus importants en France depuis cinq ans. Selon un bilan actualisé vers 20 heures, entre 560 et 580 hectares de pinède avaient été détruits par le feu depuis son départ vendredi après-midi.

La préfecture évoque toutefois ce soir une "amélioration de la situation". Une troisième nuit de lutte attend donc les quelque 650 pompiers ou militaires de la Sécurité civile qui se relayent.

21h04 : Le feu, qui a détruit 550 hectares de pinède en Gironde depuis vendredi, mobilise près de 650 pompiers. France 2 est allé à leur rencontre sur les lieux de l'incendie autour de Saint-Jean-d'Illac.

(FRANCE 2)

20h49 : L'incendie de forêt près de Bordeaux, l'un des plus importants en France depuis cinq ans, est pour l'heure toujours "légère progression" sous l'effet du vent.


Le feu, qui a détruit 550 hectares de pinède depuis son départ vendredi, mobilise près de 650 pompiers ou militaires de la Sécurité civile, dont des renforts acheminés depuis samedi de toute la France et annoncés par le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, venu au PC opérationnel ce matin.


19h03 : Alors que les pompiers luttent toujours contre le feu à Saint-Jean d'Illac (Gironde), des incendies se sont déclarés en bordure des voies ferrées à Gujan-Mestras, provoqués par le freinage d'un train. Deux TGV et deux TER ont été immobilisés, explique France 3 Aquitaine. Selon les pompiers, les départs de feu ont été maîtrisés, ce qui devrait permettre aux trains bloqués de repartir.

18h08 : En Gironde, 550 hectares de pinède ont été détruits depuis vendredi autour de Saint-Jean d'Illac. Le département a néanmoins connu des feux de forêt bien plus importants. Sud Ouest liste notamment le grand incendie de 1949 qui a détruit 50 000 hectares et fait 83 victimes, celui de 1989 qui a ravagé 3700 hectares sans faire de victime ou ceux de 1990 quand près de 9 000 hectares ont été touchés.

17h01 : Des pompiers d'Alsace, de Franche-Comté, de Bourgogne sont partis samedi soir prêter main forte à leurs homologues mobilisés en Gironde pour lutter contre les feux de forêt à Saint-Jean d'Illac. "Tous les ans, on a une colonne de renfort qui est prête à disposition de nos collègues (...) Et on répond à l'appel", explique l'un d'entre eux au micro de France 3 Alsace.

16h32 : @Ju2 : Oui. A cause de l'important feu de forêt toujours en cours sur la commune de St Jean d'Illac, la D1250 est fermée au niveau du carrefour de Pierroton, tout comme la la D211 entre l'échangeur 24 Pierroton de l'A63 et St Jean d'Illac.

Bison Futé conseille d'emprunter l'A63 ou de passer par Martignas/Jalle (D213- D106).

16h29 : Y-a-t-il des axes à éviter pour le retour de vacances quand on doit passer par Bordeaux ?

16h03 : Le feu n'est plus stabilisé à Saint-Jean-d'Illac, annonce le préfet de Gironde.

14h10 : Deux personnes sont actuellement en garde à vue, dans le cadre de différents départs de feu dans le Médoc ces derniers jours. France 3 Aquitaine précise qu'a priori, ces arrestations n'ont pas de rapport avec l'incendie qui frappe Saint-Jean d'Illac, en Gironde.

13h17 : "Le feu pose problème, car même si le vent est tombé, il a développé suffisamment d'énergie pour créer son propre vent."


Le colonel Dominique Mathieu explique à France 3 Aquitaine que l'incendie qui frappe Saint-Jean-d'Illac depuis vendredi est encore loin d'être maîtrisé.

12h38 : Voici des images prises ce matin à Saint-Jean-d'Illac, en Gironde, où 500 pompiers luttent toujours contre un incendie qui a ravagé 530 hectares de forêt.










(MEHDI FEDOUACH / AFP)

11h32 : Des renforts et relèves de sapeurs-pompiers de toute la France sont aux côtés des pompiers girondins (500 hommes ce matin) pour lutter contre l'incendie de forêt à Saint-Jean-d'Illac. Il a ravagé 530 hectares depuis trois jours et forcé l'évacuation de 600 personnes, il s'agit de l'incendie le plus important depuis trois ans en Gironde.

Le feu est actuellement "stabilisé", mais il pourrait reprendre de l'activité en début d'après-midi en raison du vent et de la chaleur, dans un scénario identique à celui d'hier.







(MEHDI FEDOUACH / AFP)

10h24 : Sud Ouest fait logiquement sa une sur l'incendie qui ravage depuis vendredi Saint-Jean-d'Illac, en Gironde. Près de 600 hectares sont partis en fumée, les effectifs de pompiers ont été renforcés.

09h52 : Bernard Cazeneuve est actuellement en Gironde. Le ministre de l'Intérieur passe en revue le dispositif de secours, alors que les pompiers luttent pour éteindre l'incendie de Saint-Jean-d'Illac qui a déjà ravagé 520 hectares de forêt.

09h23 : Voici des images spectaculaires des pompiers mobilisés toute la nuit pour tenter de stabiliser l'incendie qui ravage Saint-Jean-d'Illac, en Gironde.

(MAXPPP)

12h01 : "350 pompiers ont été mobilisées depuis vendredi. J'ai pris la décision d'augmenter les moyens : 7 bombardiers d'eau (4 Canadair, 2 TrackAir et 1 Dash)."

Le ministre de l'Intérieur est en Gironde, où les secours luttent contre un incendie à Saint-Jean-d'Illac. Au total, 520 hectares ont été détruits par les flammes, le feu est stabilisé. "Il n'y a pas de victimes fort heureusement, il y a des précautions qui sont prises", estime Bernard Cazeneuve.

09h56 : L'incendie de forêt en Gironde, à Saint-Jean-d'Illac est "de nouveau stabilisé" ce matin. Quelques chiffres : 520 hectares de forêt ont brûlé, 500 pompiers sont mobilisés depuis vendredi après-midi, avec l'aide de 2 Canadairs, et, 500 personnes ont été évacuées. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, vient d'arriver sur place.