DIRECT. Incendie de Courchevel : "La piste criminelle est sérieusement examinée", annonce la procureure d'Albertville

Après un incendie qui a détruit un bâtiment tôt dimanche matin dans la station de ski et coûté la vie à deux personnes, les enquêteurs écartent la thèse de l'accident. 

Ce qu'il faut savoir

La procureure de la République d'Albertville, Anne Gaches, a tenu une conférence de presse, vendredi 25 janvier, au sujet de l'incendie de Courchevel (Savoie) qui a fait deux morts dimanche dans la station de ski, et 25 blessés dont quatre graves. Les enquêteurs qui tentent de faire la lumière sur l'origine de l'incendie de Courchevel, penchent désormais clairement pour un acte criminel, a appris France Bleu Pays de Savoie jeudi, confirmant une information de LCI. 

La piste d'un accident écartée."La piste criminelle est sérieusement examinée", a expliqué Anne Gaches. Les multiples relevés scientifiques et les dizaines d'auditions semblent écarter la piste d'un feu accidentel. Rapidement, des témoignages ont fait état d'odeurs d'hydrocarbures sur les lieux la nuit de l'incendie."Des victimes, occupantes de l'hôtel Isba, ont senti une odeur d'essence juste avant l'incendie", a-t-elle détaillé. 

Altercations et menaces sur les lieux du drame. Quelques jours avant l'incendie, une altercation a eu lieu dans l'immeuble entre deux personnes, l'une menaçant de revenir "pour tour cramer". Une information confirmée à France Bleu Pays de Savoie de source proche du dossier, sans qu'un lien ne soit officiellement pour l'instant établi avec le drame. La procureure de la République de Courchevel indique qu'à ce stade de l'enquête, il n'y a pas d'éléments tangibles permettant d'identifier le ou les auteurs de cet incendie.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COURCHEVEL

17h23 : Voici l'intégralité de la conférence de presse de la procureure en vidéo.

17h24 : Les deux victimes mortes dans l'incendie de l'hôtel sont deux employés qui travaillaient dans les hôtels-restaurants de la station de Courchevel : une jeune femme de 32 ans née à Mayotte et un homme de 50 ans, natif de Roubaix.

17h20 : Une information judiciaire sera ouverte lundi à Chambéry, notamment pour destruction par incendie ayant entraîné la mort.

17h18 : D'après de nombreux témoignages, des altercations ont eu lieu dans l'hôtel dans les semaines précédant l'incendie, mais aucun lien formel avec le drame n'est établi à ce stade de l'enquête, selon la magistrate.

17h19 : Des témoins ont également senti des effluves d'essence, un mois auparavant, dit la procureure.

17h16 : "Des victimes, occupantes de l'hôtel Isba, ont senti une odeur d'essence juste avant l'incendie."

17h14 : Le feu s'est déclaré au 2e étage et s'est propagé au 3e étage. Les corps des deux victimes décédées ont été découverts au 3e étage, selon la procureure.

17h13 : Les gendarmes ont mené près de 90 auditions de victimes et de témoins depuis dimanche, selon la procureure.

17h11 : L'incendie a fait deux morts dimanche, deux saisonniers prisonniers des flammes, et 25 blessés dont quatre graves.

17h31 : La procureure indique qu'à ce stade de l'enquête, il n'y a pas d'éléments tangibles permettant d'identifier le ou les auteurs de cet incendie.

17h06 : "Il est envisageable qu'un produit accélérant la combustion ait pu être utilisé."

17h06 : "La piste criminelle est sérieusement examinée."




17h05 : La procureure de la République d'Albertville (Savoie), Anne Gaches, tient une conférence de presse sur l'incendie mortel survenu à Courchevel. Suivez-la en direct et en vidéo sur franceinfo.